Loveless ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Lun 10 Aoû - 3:05

    Finalement, Sachiko passa la nuit avec Sun Ho… Mais de façon différente que prévu. Et oui, ce dernier l’accompagna jusque dans ses rêves. Ce dernier fut bien étrange, mais au moins, Sun Ho était à l’intérieur. Preuve d’amour? Non pas vraiment… Ce n’est pas parce qu’on rêve à une personne en particulier qu’on est assuré de l’aimer. Sachiko à rêver plus d’une fois au Père Noël et, encore aujourd’hui, elle le déteste au plus haut point avec ses cheveux blancs en broussailles, sa barbe puante, sa grosse bedaine et son habit rouge très agressant pour les yeux…Bref. Dans son rêve, Sun Ho était son esclave. Pas son esclave sexuelle, loin de là – bien qu’elle aurait préféré cela -, mais il était comme un mixte de chevalier courageux et de bouffon maladroit. Toujours là a prendre soin d’elle, la protégeant, et là pour la faire rire, en déconnant. Et bon, bizarrement, Sachiko avait une perruque blonde sur la tête. Elle ignorait pourquoi, mais cela l’avait rendue des plus intelligentes et que de fabuleuses idées lui avaient traversés l’esprit pendant son sommeil. Comme le fait qu’ils devraient peut-être allez adopter des lapins pour que ceux-ci pondent des carottes car, dans leurs maisons – car oui, ils habitaient une petite maison à la prairie – il manquait de carottes. Fin bref. Le rêve de Sachiko n’eu pas le temps de prendre fin car celle-ci se réveilla… Sur le sol…Son rêve avait donc terminé lorsque son preux chevalier courait après des lapins… Assez étrange oui… Mais fort marrant!

    Fin bon. Justement, ce matin même, Sachiko s’était réveillé à même le sol. À croire qu’elle avait dormit une seule nuit avec Sun Ho et que celui-ci savait déjà qu’elle bougeait comme un verre à chou… Tellement qu’elle en tombait elle-même par terre. Mais bon, il avait sûrement été fort simple pour Sun Ho de constater que Sachiko bougeait énormément après avoir lui-même chuté en bas du matelas à cause d’elle…M’enfin. Tout cela pour dire que Sachiko s’était réveiller le visage étampé sur son tapis. Heureusement, elle n’avait pas bavé sur ce dernier, ce qui aurait été fort dégoûtant. Non, elle était juste un peu échevelée, rien de plus. Bref. Après un dur réveil, Sachiko avait prit une bonne pour mieux se réveillé. Pendant que l’eau avait coulé sur son corps, la nippone avait repensé à la conversation qu’elle avait eu avec sa mère la veille. Celle-ci avait gardé le silence pendant toutes les véritables explications de Sachiko puis, après, elle lui avait dit qu’elle était contente que cette dernière ait été honnête avec sa mère. Elle n’avait rien ajouté de plus. Seulement qu’elle avait bien hâte de rencontré le nouveau – et premier – petit ami amnésique de son petit bébé. Et oui, Sachiko lui avait même raconté l’épisode de l’accident, de l’hôpital, du dodo dans le même lit, des mensonges qu’elle s’était parfois servit pour raconter à sa mère qu’elle était chez UNE amie et non UN ami. Elle lui avait raconté absolument tout! Et tout ce que cela avait donné était quelques félicitations, de l’encouragement, de l’impatience, un bisou sur le front et un bon dodo. Vu qu’elles – ou plutôt Sachiko – avait discuté longtemps, elles s’étaient toutes deux couchés assez tard. Le pourquoi la belle japonaise s’était réveillé vers midi. Il ne lui restait moins de 5 heures avant que son amoureux n’arrive ici.

    Elle occupa donc son après-midi à manger, écouter la télé, faire le ménage de la maison ainsi que la lessive. Ce fut un après midi assez chargé, mais heureusement, celui-ci avait passé le temps! Voilà qu’il restait à peine une demi-heure avant que Sun Ho ne pénètre dans la demeure des Miura et le stress commençait à se faire sentir. Pas que tout le monde suaient comme des cochons et que ça sentait la charogne, mais bien parce que la mère de Sachiko n’arrêtait pas de poser des questions à propos du souper, ce qui fit rire cette dernière. Elle était contente de voir que sa mère se donnait du mal pour faire plaisir à leur invité. Alors elle décida finalement de l’aider pour l’apaiser. C’est alors que la sonnerie de la maison retentit dans toute celle-ci. Sachiko regarda sa mère qui était devenu pâle comme un drap et, avant d’allez ouvrir la porte, Sachiko sourit à sa mère avant de lui faire un câlin. La soirée d’avant, Sachiko avait réussit à écrire sur un bout de papier son adresse pour que Sun Ho puisse localiser le tout. Il semblait avoir trouvé facilement! À moins que ce ne soit pas lui? La curiosité piqué, Sachiko s’empressa de se rendre dans le petit hall d’entrée. Elle se regarda rapidement dans le miroir pour replacer quelques mèches ici et là avant de prendre une grande inspiration et de poser sa main droite sur la porte. Elle ouvrit celle-ci avec lenteur avant de voir son beau brun apparaître dans l’encadrement. Sachiko rougit quelque peu, trouvant l’instant gênant, émouvant et mignon à la fois, avant d’ouvrir la porte complètement, laissant Sun Ho pénétré à l’intérieur. À présent… Que devait-elle faire? Embrasser Sun Ho? Nan… Sa mère était juste devant eux, un large sourire accueillant sur les lèvres, alors Sachiko serait bien trop gêné d’embrasser son petit ami devant elle. Heureusement, son beau père n’était pas là et il avait emmené les deux petits monstres au restaurant. C’est donc avec calme qu’ils passeraient tout les trois une partie de la soirée, car Sachiko avait bien l’intention d’avoir quelques moments intimes avec son copain, non? Bref. Sachiko referma la porte derrière eux avant de regarder Sun Ho avec un petit sourire. Ensuite, elle regarda sa mère avec le même petit sourire qui, peu à peu, s’élargit.

    Sachiko « Maman… Je te présente Sun Ho, mon… Petit ami… »

    Les joues de Sachiko s’enflammèrent une seconde fois. C’était la toute première fois qu’elle utilisait ce terme officiellement devant sa mère et ça, c’était tout un exploit. Sachiko prit délicatement la main du garçon avant d’entremêler ses doigts avec les siens. Elle le regarda, esquissa un nouveau sourire, avant de reposer son regard sur sa mère.

    Sachiko « Alors euhmm… Tu désires qu’on mange tout de suite? »

    Bien entendu, elle avait adressé la parole à sa mère. Celle-ci sourit avant de faire signe que « Oui » de la tête. Elle semblait… Perdu. D’après Sachiko, sa mère trouvait le petit ami de sa fille fort attirant. Pourvu qu’elle ne se mette pas à le draguer. Alors, là, ce serait vraiment la cata.

    Maman «Je vous attendrez dans la cuisine… »

    Sachiko acquiesça tranquillement avant de regarder Sun Ho. Elle posa une main sur le ventre de celui-ci avant de sourire pour la énième fois depuis le début de la soirée.

    Sachiko « T’as faim? »

    La japonaise laissa entendre un petit rire avant qu’elle ne se mette sur la pointe des pieds et embrasse tendrement Sun Ho. Bon dieu que c’était bon. Dire qu’ils s’étaient quittés pour à peine une demi-journée et que Sachiko s’ennuyait déjà. Bref. Sachiko passa ses bras autour du cou du coréen tout en continuant de l’embrasser passionnément…

    Maman « Ne ma chérie est-ce que Sun Ho aime le … »

    Sachiko stoppa soudainement leur embrassade pour mettre ses deux pieds à plat, pivoter sur elle-même et rougir à vu d’œil.

    Maman « Ohh euh… Sun Ho tu aimes bien le… Les ramens au… Boeuf ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mar 11 Aoû - 13:53

    Sun Ho regardait ses pieds. Oui, c'est une activité aussi intéressante que fascinante. Non mais attendez, c'est une chose très importante à faire à chaque début de réveille, le saviez vous ? Vous allez très certainement me demander pourquoi maintenant. Alors c'est une question très pertinente à laquelle il est particulièrement facile d'y répondre. Emettons que cela soit vraie -oui car sinon mon explication est inutile- alors se lever du pied gauche est une mauvais chose. Sun Ho voulait absolument poser le pied droit en premier, histoire d'être totalement serein le reste de la journée. Notre jeune coréen déposa délicatement ses orteils droit sur le sol, le sourire au lèvre, heureux de sa première bonne action de la matinée. Il faut dire que la nuit fut très longue, contenue du fait qu'il est très mal dormit. Lorsque que les bras de morphée acceptèrent de porter Sun Ho, le rêve qu'il fit fut des plus étrange qui soit. Sun Ho se mit même à rire en y repensant tout à coup. Pour commencer, tout était concentrer sur Sun Ho ainsi que Sachiko. Etrangement, la jeune nipponne arborait une perruque blonde qui lui allait fort bien d'ailleurs. Elle parlait, parlait, parlait...sans s'arrêter. À première vue, elle était devenue blonde...Quelle calimité pour une brune de rejoindre le coté obscure de la force. Alors qu'ils parlaient tout deux, Sachiko sortit une phrase culte : " Sun Ho...Je suis ton père". Celui ci la regarda avec des yeux gros comme ça : O_O. Ensuite, elle surnomma son petit ami "mon caca d'amouwe" et pouf, il se transforma en caca en forme de coeur. Ensuite il se réveilla puis plus rien. Vraiment, il se serait fort bien passer de ce genre de rêve étrange et particulièrement stupide en fin de compte. Mais bon, cela avait au moins l'avantage de le faire rire ainsi que de le mettre de bonne humeur.

    Le rendez-vous est ce soir ! Il est maintenant temps de bien se préparé ainsi que de se relaxer bien comme il le faut. Sun Ho avait même prévue une séance de Yoga ainsi qu'un massage traditionnel. Il y a tout de même un inconvénient à tout ça: Sun Ho ne sait pas pratiquer le yoga et il ne connait personne capable de lui faire un massage aussi relaxant qu'excellent. Notre pauvre coréen devra donc se débrouiller avec les moyens du bords, bien qu'il dispose pas d'énormément de chose. Comme vous pouvez le remarquer, Sun Ho est vraiment stressé et il y a de quoi. Sa seul et unique crainte est de ne pas être apprécier par la mère de Sachiko. M'enfin, il devrait se fier à l'instinc de sa petite amie qui lui avait affirmer que tout ira bien et que sa maman allait vraiment l'adorer ! Haha, espéront que cela soit vraie quand même. Qui sait, peut-être va t'elle sortir la tronconneuse et refaire un remake du film culte "massacre à la tronconneuse". Sun Ho s'imaginait toute les scènes refais à la sauce de maman Miura. Pire que l'original O_O. Bon petit rêveur, au lien de penser au massacre que pourrait faire sa mère, autant allait se prépaper correctement hein ! Partit comme ça, il va mettre son tee shirt et ses chaussures à l'envers ainsi que son caleçon sur la tête...Il doit être le plus présentable possible pour plaire à la mère de Sachiko. Une fois cette difficile épreuve de passer, ils pourront vraiment s'aimer pleinement !

    Sun Ho s'appliqua correctement, choisissant une tenue plus que correct qui devrait plaire à un peu prêt tout le monde. Même sa soeur la trouvait fort jolie, malgré que celle ci lui avait passer un savon hier soir...Bref, maintenant, il devait s'occuper jusqu'à l'heure du rendez-vous. Il l'aida tout d'abord sa soeur à faire le ménage, ainsi que la cuisine pour le déjeuner. Celle ci lui donna aussi quelques conseils pour que cette soirée ne subisse aucun ratage de toute sorte. C'était comme si elle avait déjà vécut ce genre de situation auparavant. En tout cas, cela pourrait bien lui être très utile qui sait. Il passa le reste de la journée à flanner un peu, regardant la télévision, discutant avec sa soeur, jouant du piano et dansant un peu...Bref, tout un tas d'activité permettant de passer le temps. Celui ci passa particulièrement vite, fort heureusement. Il était maintenant temps pour Sun Ho de rejoindre la demeure de sa petite amie afin de rencontrer la mère de celle ci...Le stress commençait déjà à monter mais il ne peut plus vraiment reculer maintenant. Il prit le morceau de papier laisser par Sachiko afin de mémoriser une seconde fois l'adresse. Une fois cela fait, il se diriga en direction de la maison de Sachiko. Il y arriva en un quart d'heure. Comme quoi, elle habitait pas aussi loin qu'il ne l'aurait pensé. Bon, maintenant il est temps de rentrer à l'intérieur. Sun Ho ajusta une dernière fois sa tenue avant de venir frapper à la porte de la bâtisse. Il espérait que se soit Sachiko qui vienne lui ouvrir la porte. Oui car sinon, il allait surment tomber dans les pommes le pauvre petit gars -non quand même pas, mais voila que se serait gênant si c'est sa mère qui vient lui ouvrir la porte. Heureusement, ce fut belle et bien l'amour de sa vie. Aussi radieuse que jamais, Sun Ho lui esquissa un sourire avant de penétrer à l'intérieur de la maison. Sa mère se trouvait juste devant eux. Notre jeune coréen fut soulagé lorsqu'il vit que celle ci ressemblait à un femme tout à fait normale, voir même assez raffiné, contrairement au minotaure qu'il c'était imaginé.

    Sachiko « Maman… Je te présente Sun Ho, mon… Petit ami… »

    Sun Ho s'inclina en guise de salutation. C'était à la fois gênant mais un réel soulagement de la voir enfin. Elle ne semblait ni méchante ni dangereuse et ne possédait aucune arme blanche en sa possession. Sachiko prit la main de Sun Ho, la serrant fortement. Le coréen ne savait pas vraiment quoi dire. Il esquissait quelque léger sourire, regardant sa mère. Dire qu'il allait bientôt manger à la même table. Il espérait tout de fois que l'ambiance ne soit pas ternit par sa présence, ce qui se révélerait fort gênant.

    Sachiko « Alors euhmm… Tu désires qu’on mange tout de suite? »

    Sa mère donna une réponse affirmative. Celle ci semblait quelque peu...perdue et troubler par la présence de Sun Ho. Elle le regardait, comme si elle était surprise de voir un garçon aussi beau pour sa fille. M'enfin, cela voulait au moins dire qu'elle était plus ou moins ravie que Sun Ho soit la petite amie de sa fille. Du moins, il l'espérait fortement...Il se demandait bien ce qu'ils allaient manger ce soir. Espéront que cela soit un excellent plat. Il faudrait déjà que sa mère soit une bonne cuisinière...Sun Ho ne doutait pas de ses talents culinaires, sachant que Sachiko cuisine bien, elle doit avoir héritée ça de sa mère, très certainement. La mère de Sachiko se diriga en direction de la cuisine, pour servir ou continuer le repas très probablement.

    Sachiko « T’as faim? »

    Sun Ho « Oui très ! »

    Oui, il mourrait vraiment de faim ! Faut dire qu'il avait pas mal manger ce midi, ce qui ne l'empêchait pas d'avoir de nouveau un appétit d'ogre ce soir. Il faudrait pas non plus qu'il dévore tout les repas, sa mère le prendrait pour un extraterrestre vue qu'il ne grossit pas tant que ça malgré tout ce qu'il ingurgite en une journée. Sachiko vint ensuite l'embrasser, tendrement, pour la première fois de la journée. C'était agréable de pouvoir de nouveau goûter à ses lèvres qui lui avait tant manquer. Sun Ho était comblé d'avoir de Sachiko de nouveau prêt de lui. Elle plaça ses bras autour du cou de son amoureux tout en continuant de l'embrasser. Malheureusement, sa mère mit fin à ce moment magique afin de demander à Sun Ho s'il aimait...*roulement de tambour*...les ramens au boeuf ! La réponse est tout simple.

    Sun Ho « Les ramens au boeuf ? Haha...non du tout o.o »

    Euh...en voila une réponse direct et précise ! Sun Ho venait d'être un peu trop franc, ce qui constituait une petite gaffe. Il est vrai qu'il adore les ramens mais pas la viande de boeuf malheureusement. Non bah décidément, elle avait cuisiné un plat qu'il n'adorait pas tant que ça. Sa mère semblait vraiment surprise de cette réponse. Non, Sun Ho doit se rattraper ! Elle risquait de sortir les crocs sinon...Sun Ho se mit à rire nerveusement, avant de baisser quelque instant la tête. Il regarda quelque instant Sachiko avant de reposer les yeux sur la mère de celle ci.

    Sun Ho « Ha...euh...SI ! J'adore les ramens au boeuf ! C'est...c'est euh...ceux au poulet que je déteste ! Ah la volaille, c'est pas mon truc. »

    Il voulait dire " la volaille c'est le mal" afin de faire une rime, mais l'heure n'est pas à la plaisanterie de mauvais goût. Le pire, c'est qu'il adore le poulet contrairement au boeuf...Bon, c'est la première gaffe de la soirée, rien de bien méchant. Sa mère fit un signe de tête et repartit dans la cuisine. Elle semblait plus ou moins satisfaite de sa réponse. Bon, il allait se forcer à mangé du boeuf alors. Ce n'est pas qu'il déteste ça, mais plutôt qu'il n'aime pas vraiment. Mais c'est mangable quoi...Bref, Sun Ho laissa échappé un long soupire avant de poser, de nouveau, ses prunelles sur sa magnifique petite amie.

    Sun Ho « J'ai vraiment cru que j'allais mourrir...tu crois que ta mère m'apprécie ? »

    Sun Ho ne le savait pas encore. Après tout, peut être qu'elle se retenait d'exprimer ce qu'elle ressentait vraiment à son égard, comme de la colère par exemple. Pendant que celle ci était repartit en cuisine, Sun Ho en profita pour embrasser Sachiko de nouveau, tout en la prenant dans ses bras. Au moins, ils allaient pas être déranger de nouveau.

    Maman « C'est prêt ! »

    Haha, disont que j'ai rien dit alors x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Jeu 13 Aoû - 2:16

    Sun Ho « Les ramens au bœuf ? Haha... Non du tout. »

    Sous cette réponse directe, Sachiko effaça tout sourire de son visage, laissant transparaître un certain malaise sur son expression faciale. Mais rapidement, pour ne pas que le tout dégénère à cause de la franchise soudaine de Sun Ho, Sachiko esquissa un petit sourire, incertain, avant de regarder Sun Ho avec de gros yeux. C’était la deuxième fois qu’il se précipitait dans ses mots, sans prendre grand temps pour réfléchir. Et les deux fois étaient dû à sa mère. Fallait croire que celle-ci stressait énormément le nouveau petit copain de la nippone… Mais bon, elle ne lui en voulait aucunement. D’ailleurs, elle était quasiment certaine qu’il se reprendrait sous peu. Seulement, le silence tardait et Sachiko jeta un rapide coup d’œil en direction de sa mère pour confirmer ses craintes. Elle était pratiquement sûre et certaine que cette dernière aurait les sourcils quelque peu froncés, la bouche grande ouverte, les mains appuyées contre ses hanches, tapant impatiemment du pied pour obtenir une explication à cette réponse. Mais… Décidément, Sachiko s’était complètement trompé du a la réaction de sa mère car celle-ci semblait… Plutôt bien le prendre. Enfin… Elle n’avait pas bronché et regardait toujours Sun Ho, elle aussi, un peu incertaine. Mais au moins, c’était déjà ça… Ce n’était pas comme si elle avait pétée les plombs… Bref…

    Sun Ho « Ha... Euh... SI! J'adore les ramens au boeuf ! C'est... C'est euh... Ceux au poulet que je déteste ! Ah la volaille, c'est pas mon truc. »

    Voilà… Une chose de régler. Sun Ho s’était reprit correctement sauf que, même s’il avait préciser s’être trompé, c’est-à-dire qu’il préférait le bœuf que le poulet, tout portait à croire que c’était le contraire. Enfin… Peut-être que seule Sachiko l’avait remarqué au ton de sa voix, mais si sa mère était assez intelligente pour voir le malaise qui hantait son beau-fils, elle lui servirait le plat contraire, donc du poulet. Bref, tout cela était un peu compliqué et mélangeant, mais tout finirait par rentrer dans l’ordre. Car bon, justement, une seule chose était réglée et bientôt, ils devront affronter un nouvel obstacle, ce qui incluait une seconde chose à régler… Fin bon. Sachiko avait, au fur et à mesure que son petit ami parlait, reprit une expression faciale calme et détendue. Même un petit sourire sincère s’était incrusté sur ses lèvres… Bien qu’elle savait que Sun Ho désirait des Ramens au poulet qu’au bœuf. Voulant prévenir sa mère, la belle tourna doucement son corps vers celle-ci mais… Cette dernière commençait déjà à quitter les lieux, petit sourire en coin. Avait-elle comprit que Sun Ho aimait mieux le poulet que le bœuf? Cette question fut sans réponse. C’est alors qu’un long soupire vint enterrer ses pensées. Sachiko tourna son visage de gamine vers son petit amie avant de cligner des yeux.

    Sun Ho « J'ai vraiment cru que j'allais mourir... Tu crois que ta mère m'apprécie ? »

    Sachiko esquissa un petit sourire amusé, trouvant la situation tout de même drôle malgré la franchise que Sun Ho avait fait part avant de réparer sa petite gaffe… Bref. La japonaise n’eu pas vraiment le temps de répondre à la question, dont elle allait y répondre oui, car Sun Ho vint l’embrasser. Aussitôt, elle participa à se merveilleux baiser qu’elle avait du laisser en plan par l’intrusion de sa mère dans le hall d‘entrée quelques instants plus tôt. Au moins, cette fois ci, elle ne viendrait pas les déranger.

    Maman« C'est prêt! »

    Sachiko sourit avant d’embrasser rapidement du bout des lèvres celles de Sun Ho puis, avec assurance, elle se dirigea tranquillement vers la salle à manger, laissant tout de même le temps à Sun Ho d’enlever ses souliers. C’est donc main dans la main que les deux tourtereaux pénétrèrent dans la pièce bien entretenu et coquettement décoré. Le tout était nettoyer, ranger minutieusement et parfaitement agencer avec les couleurs, les décorations et autres. Bref, un endroit charmant, comme le reste de la maison. Fin bref. Lorsque Sachiko analysa rapidement la table, elle remarqua que le contenue des ramens étaient… Seulement au poulet. Elle avait donc ranger celui du bœuf dans le frigo? Elle avait… Comprit? Sachiko sourit, en montrant toute ses dents, à sa chère mère. Celle-ci lui offrit un sourire radieux en retour avant de regarder Sun Ho.

    Maman« Ramen au poulet, c’est ça ? »

    Bien entendu, elle laissait une autre chance au jeune coréen. Alors faite que celui-ci la prenne avec un sourire et non une seconde réponse franche… Enfin… C’est ce qu’espérait Sachiko de la part de Sun Ho. Tranquillement, ils prirent place aux côtés de la mère de Sachiko. Celle-ci leur sourit gentiment avant de servir l’invité en tout premier, sa fille, et elle à la toute fin. Ils attendirent tous que tout le monde soient prêts à attaquer leurs repas avant de se souhaiter bonne appétit. Puis, Sachiko se mit à manger tranquillement tout comme sa mère avant de jeter un coup d’œil à son copain. Elle esquissa un petit sourire sur ses minces lèvres unit ensembles avant d’avaler sa nourriture et pointer l’assiette de son copain avec ses baguettes.

    Sachiko« Tu sais… Maman cuisine autant bien que moi… Alors je crois pas que ce soit empoisonné… »

    La belle laissa entendre un petit rire, voyant le petit malaise de son copain, avant de se remettre à manger. Sa mère aussi laissa entendre un petit rire avant de regarder Sun Ho.

    Maman« Donc… Si ma fille dit vrai, vous avez déjà couché ensemble? »

    Sachiko manqua de s’étouffer avec ses nouilles. Elle mit une main devant sa bouche avant de jeter un regard noir en direction de celle-ci. Sachiko s’était permit de taquiner son copains seulement pour le mettre UN PEU mal à l’aise… PAS COMPLÈTEMENT GÊNÉ! Non mais pour qui elle se prenait elle, hein ? De parler ainsi sans aucune gêne à un jeune garçon, plus précisément à son nouveau petit ami. Pourtant, Sachiko lui avait prié de ne pas apporter un sujet comme celui-ci en mangeant. Et voila c’est-ce qu’elle faisait… ET EN TOUT PREMIER. Bref. Si Sun Ho n’était pas mal à l’aise, Sachiko l’était pour lui. Elle se sentait vraiment mal. Mais au moins, son petit copain avait la preuve qu’elle avait absolument tout dit à sa mère à propos de leur relation actuelle. Sachiko donna un léger coup de pied à sa mère, mais celle-ci ne fit rien à cette petite attaque. Elle regardait encore Sun Ho.

    Sachiko« Maman…»

    Maman« Vous vous protéger au moins ? »

    Sachiko« Maman…»

    Sachiko soufflait son nom entre ses dents, voulant la faire terre. D’après elle, cette dernière n’avait pas comprit le bon "terme" de "coucher" avec son petit ami. Ce qu’elle voulait dire, c’était DORMIR… Et non faire… Enfin on s’entend. Ils n’avaient rien fait de cela… Même si tout aurait pu allez plus loin. C’est donc pour cela que sa mère l’avait quelque peu félicité tout en étant perdu, hésitante et incertaine à la fois… Mon dieu ! Sachiko sentit ses joues s’empourprées avant qu’elle en regarde en direction de Sun Ho. Elle lui fit un petit signe de tête, démontrant qu’il n’était pas obligé de répondre à cette question… Mais de quoi aurait-il l’air s’il ne faisait pas cela ? Impoli ? Oui… Comment pouvait-elle lui venir en aide ? Pour le moment, elle n’en avait aucune idée… Mais en repensant à la situation, Sachiko eu envie de rire, surtout en voyant la tronche de Sun Ho… Qu’allait-il dire à présent… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Ven 14 Aoû - 15:30

    Maman« Ramen au poulet, c’est ça ? »

    What the hell ? Sa mère avait t'elle fait la sourde oreille ou confondait t'elle la viande de boeuf avec de la volaille ? Faut dire qu'il y a une très grande différence entre ces deux animaux...Si elle pense qu'un boeuf à des plumes et peut voler, c'est son problème après. M'enfin, Sun Ho était quelque peu soulagé d'avoir une bonne tranche de volaille dans son ramen. Pour un premier repas avec la mère de sa petite amie, il préfère manger de la nourriture que ses papilles gustatives apprécie, et non l'inverse. La table où ils allaient dîner était joliment décoré. C'était une table tout à fait commune et traditionnelle, qui convenait parfaitement au goût de Sun Ho. Les deux amoureux se placèrent autour, espérant bientôt commencer à déguster leur repas. Notre jeune coréen espérait que le silence ne prenne pas place pendant toute la soirée. Sa mère allait probablement leur poser des questions, très certainemment. Sun Ho était prêt pour cela. Il n'avait pas besoin de lui mentir. Puis de toute façon, avec le peu de temps qu'il a "vécut" avec sa nouvelle mémoire toute neuve, il n'a pas tellement de chose à raconté...Sa mère acceptait-elle le fait qu'il soit totalement amnésique ? Il n'avait pas réellement la réponse à cette question. Bref, ils commencèrent tout les trois à manger leur plat qui se présentait devant eux. La première bouchée fut des plus exquise. Apparemment, sa mère était tout aussi bonne cuisinière que sa fille. Surment plus, vu qu'elle doit très probablement lui avoir tout apprit. Telle mère, telle fille hein ! Il espérait tout de fois que la mère ne soit pas aussi maladroite et "blonde" que sa fille. Deux dangers ambulent ensemble o_o C'est pire qu'une chute de météorite ou une invasion d'extraterreste blond...

    Sachiko« Tu sais… Maman cuisine autant bien que moi… Alors je crois pas que ce soit empoisonné… »

    Sun Ho n'avait jamais pensé ça ! Enfin, juste un peu...Pour dire vraie, il avait imaginé tellement de chose avant d'arriver en ces lieux. En effet, le stress lui avait un peu déréglé le cerveau, sachant que celui n'est pas au meilleur de sa forme. Il avait pensé, par exemple, que cette invitation chez sa mère n'était autre qu'un complot contre Sun Ho ! Oui oui, vous avez bien lut. Un complot qui viserait à sequestrer Sun Ho pour le rendre aussi con que blond intérieurement, avant de le relacher dans la nature. Oui, ça fait peur dit comme cela o_o Pire que la torture ! En revanche, le fait que la nourriture soit empoisonné ne lui pas réellement traverser l'esprit. M'enfin bref, on verra bien hein ! C'est tellement bon qu'il serait complètement idiot et futile de ne pas finir le repas. Sun Ho était tout de même un peu gêné par cette remarque. Il serait préférable qu'elle ne continue pas sur cette lançée...Sa mère le stressait déjà assez comme ça hein 0.0

    Maman« Donc… Si ma fille dit vrai, vous avez déjà couché ensemble? »

    Et bam ! Premier sujet de conversation : le sexe ! Haha...comme c'est gênant x.x Heureusement que Sun Ho n'avait qu'un minuscule morceau de poulet dans la bouche, sinon il se serait étouffé...Nan mais franchement ! C'est sa mère l'hôte et regarder ses manière la...Non, mais même si elle a envie de connaitre la vie sexuelle de sa fille de A à Z, il faut en parler en privé, pas à table entrain de manger de la volaille en morceau ! Bref, la panique envahit totalement Sun Ho qui, en quelques instants, perdit tout ses moyens. Mais attendez, cela veut dire que Sachiko lui a dit qu'ils avaient couché ensemble ? Non, elle a pas fait ça quand même...Si c'est le cas, alors ça veux dire que Sachiko à abusé de lui pendant qu'il dormait...Bon, arrête donc de t'embrouiller l'esprit, ce n'est pas bon pour ce que tu as ==" Le pire c'est que maman Miura le regardait avec un air interrogateur, attendant probablement une réponse TRES précise de la part du petit ami de sa fille. Tellement qu'il était gêné, impossible pour lui de formuler une simple phrase ou mot.

    Sachiko« Maman…»

    Maman« Vous vous protéger au moins ? »


    Sachiko« Maman…»

    Maman...pourquoi tu fais ça ;_; ? Voila qu'elle rentrait de plus en plus dans les détails. Bientôt, elle allait leur demander combien de temps ça à durer...M'enfin, Sun Ho se doutait que sa mère était comme ça, s'intéressant beaucoup à la vie de sa fille. Mais il y a tout de même des limites. Même Sachiko ne savait pas quoi dire. Elle était bloquée sur le mot "maman" la pauvre. Tout les deux étaient tellement paniqués par cette question qu'ils ne prirent pas la parole. Mais Sun Ho devait y répondre ! Sinon la mère de Sachiko allait surment poser d'autre question gênante. Sun Ho prit son courage à deux mains avant de regarder sa mère, d'un air confiant.

    Sun Ho « Maman... »

    Bon, ça commence bien ! Voila qu'il l'apppelait maman maintenant, ça s'annonce plutôt mal...c'est juste qu'il a un peu de difficulté à s'exprimer et qu'il dit un peu n'importe quoi ! Vite, il doit absolument rattraper le coup avant que celle coi sorte un sabre et le découpe en morceau.

    Sun Ho « Madame...Maman Muu...Miura ! Maman de Sachiko...Belle mère >< Bref euh...OUI ! On a couché ensemble... »

    TADAM ! La gaffe du siècle...Il avait un peu merder au début de sa phrase. Ne sachant comment nommer la mère de Sachiko, il lui avait donner tout les titres qui lui passait par la tête. Puis voila qu'il lui avouait que lui et sa petite amie avaient couchés ensemble...Bien évidemment, cela était faux ! Il voulait dire "dormir" mais il avait parlé un peu trop vite, employant ainsi le terme couché...Sa mère le regardait avec de grand yeux, tout comme cela devait aussi être le cas de Sachiko. S'il continue comme ça, il risque de pas sortir vivant de cette demeure....

    Sun Ho « Non ! Ce n'est pas ce...ce que je voulais dire ! On a juste cou...DORMIT ensemble, rien de plus haha... »

    Sun Ho n'osait même pas regarder Sachiko dans les yeux. Elle devait le trouver vraiment bizarre d'agir ainsi. Jamais il n'avait été autant paniqué devant elle. Mais bon, il doit se ressaisir et vite ! Changer de conversation serait bien non ? Sun Ho reprit son bol entre ses mains et porta un autre morceau de poulet dans sa bouche avant de reprendre de nouveau la parole.

    Sun Ho « Cette volaille est vraiment suculente ! C'est exquis, sompteux, merveilleux, gargantuesque, subliminale... »

    Ouais taggle =_= Tu vas pas nous sortir tout les adjectifs que tu connais quand même è_é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 26 Aoû - 18:29

    Sun Ho « Maman... »

    BAM!!! Les yeux de Sachiko vinrent gros comme des boules de golfs. Venait-il vraiment d’appeler sa mère "Maman"? … Oui! Car bon, même avec le nombre de fois qu’elle avait prononcé le même mot pour essayer de convaincre sa mère de se taire ou bien… De tout simplement changer de sujet, cette fois ci, la voix avait été d’un ton… Masculin! De plus, elle n’avait même pas ouvert la bouche… Ce qui prouvait que c’était bel et bien Sun Ho qui venait de dire cela. Tranquillement, Sachiko arrêta toute tentative pour supplier sa mère d’arrêter ce genre de conversation, car il faut avouer que parler de relation sexuelle dès le premier repas est assez… Ordinaire… Sachiko regarda Sun Ho avec un drôle d’air.

    Sun Ho « Madame... Maman Muu... Miura ! Maman de Sachiko... Belle mère. Bref euh... OUI ! On a couché ensemble... »

    Alors là, les yeux de Sachiko s’agrandirent tellement qu’ils prirent pratiquement la forme de boules de quilles. Même sa bouche s’entre ouvrit, voulant expliquer ce qu’il venait d’affirmer car cela était totalement faux. Oui ils avaient couchés ensemble… Mais ce n’était pas dans le sens du terme en tant que tel qu’ils laissaient sans cesse prévoir! Mais bien celui de piquer un roupillon ensemble, rien de plus… La nature de dormir quoi!

    Sun Ho « Non ! Ce n'est pas ce... Ce que je voulais dire ! On a juste cou...DORMIT ensemble, rien de plus haha... »

    Ouff… Sachiko pu enfin se remettre à respirer. Elle se sentit soudainement plus détendue et beaucoup plus en confiance. Maintenant que sa mère avait la preuve qu’ils n’avaient toujours rien fait dans cette… Catégorie, Sachiko pouvait lui lancer un regard triomphant, bien que quelque peu méchant vu qu’elle était mécontente que sa mère éclore la discussion directement sur ce sujet assez… Intime. Oui elle lui en avait glisser un mot… Et justement, en y repensant, elle aurait du lui en filer plus d’un pour qu’elle comprenne mieux. Fin bon… Maintenant, tout était passé et connaissant sa mère, celle-ci se rattraperait pour expliquer sa venue sur cette conversation assez gênante…

    Sun Ho « Cette volaille est vraiment suculente ! C'est exquis, sompteux, merveilleux, gargantuesque, subliminale... »

    Les sourcils de Sachiko s’arquèrent en voyant Sun Ho commencer à donner plus d’un synonyme au repas qu’avait préparé sa mère. Elle voyait qu’il était mal à l’aise, mais à présent, il n’avait plus à s’inquiéter, la phase gênante était enfin passé, le pourquoi Sachiko semblait déjà se rétablir de cette abstraction soudaine. C’est alors que sa mère se mit à rire mignonnement avant de mettre une main devant sa bouche. Sachiko arqua encore plus les sourcils lorsqu’elle la regarder allez.

    Maman « Merci beaucoup Sun Ho… Et excuse moi d’avoir été si… Rapide sur ce sujet intime. Je voulais seulement voir ta réaction ainsi que celle de ma fille… »

    Sur ce, sa mère la regarda avec un petit sourire désolé. À croire qu’elle n’avait pas entièrement confiance en sa fille pour demander l’avis du petit ami de cette dernière. Bon, il était vrai que ses paroles avaient été quelque peu incohérentes, mais elle aurait pu au moins prendre l’initiative de vouloir en savoir plus lorsqu’elles n’étaient que toutes les deux, non?

    Maman « Je dois avouer que j’étais un peu curieuse aussi… »

    Sachiko dévia son regard de sa mère avant de sentir ses joues s’empourprés un peu, démontrant encore un peu sa gêne et aussi son petit grain de colère. Elle ne la croyait pas et en plus, elle était curieuse de savoir s’il avait déjà couché ensemble… Non mais ne pouvait-elle pas se retenir de préciser ce fait? Car à présent, à chaque fois que sa mère lui poserait des questions sur eux deux, Sachiko se demanderait tout el temps si ce n’est pas parce qu’elle est inquiète ou bien… Curieuse! Pfff…

    Maman « Je suis curieuse de savoir qui sera le garçon de ma petite fille! Celui qui prendra soin d’elle, la chérira à sa manière et l’aimera plus que tout… Et en posant cette question, je voulais m’assurer que le sexe n’est pas tout ce qui compte chez ce jeune homme… Car je veux que tu saches Sachiko… Les hommes de ce genre ne sont pas bons pour toi… Comprit Sun Ho? »

    Sachiko fut tout de même touché par les paroles de sa mère, apaisant sa colère. À croire qu’elle avait lit la fureur de ses pensées et qu’elle s’était basée sur celles-ci pour extirper les doutes de sa fille… Faut croire que toute mère ayant un côté maternelle est lié à sa fille et peut facilement deviner leur façon de voir les choses, etc. Bref. Sachiko finit par ce calmé, même si elle était encore un peu gêner que sa mère revienne sur le sujet du sexe. Elle avait inconsciemment acquiescé lorsque celle-ci lui avait dit que les hommes désirant que ce plaisir n’était pas fait pour elle… Et dire qu’ils auraient pu le faire sans trop de difficulté cette même soirée… Mieux valait ne pas revenir sur ses faits, question de garder sa fierté et de bannir l’humiliation pour le reste de la soirée, déjà là qu’elle était assez mal à l’aise, elle ne voulait pas empirer les choses en disant qu’ils auraient pu le faire! Non mais fallait vraiment être brun pour dire une telle connerie! Fin bon. Ayant complètement arrêter de manger pendant toute cette énorme discussion, Sachiko s’apprêta à recommencer lorsqu’elle regarda sa mère.

    Sachiko « Écoute maman… Tu n’as pas à t’inquiéter sur ce fait okay… Et si ça ne te déranges pas… J’aimerais bien qu’on change de sujet. Sun Ho n’est pas… Ce genre de garçon. Il est doux, tendre, gentil, compréhensif… Tu verras tout cela si tu commences par agir… Comme une mère. Car aussi non… Si tu continues à le harceler avec toutes ces questions… Il va finir par te trouver… Spécial… »

    La mère de Sachiko la regarda, en acquiesçant lentement, comme si elle écoutait très attentivement tout ce qu’elle disait pour ne pas répéter l’erreur commise. Sachiko esquissa un petit sourire avant de regarder Sun Ho.

    Sachiko « Je crois qu’elle va bien t’aimer… Laisse lui un peu de temps… Elee est subjuguer par ta beauté…»

    Sachiko lui fit un clin d’œil avant de lui tirer la langue. Sa mère resta muette comme une carpe avant de rougir faiblement et de donner de faible coups de pieds à sa fille sous la table. Sachiko se mit à rire, sachant que les deux autres composants du souper étaient maintenant mal à l’aise, mais au moins, elle avait bouché un coin à sa mère. Elle savait qu’elle le trouvait craquant avec ses petits cheveux fous et son regard captivant… Alors elle en avait profité pour les mettre sur la même longueur d’onde. Égalité pour mère et fille…

    Sachiko se remit manger tranquillement et regarda Sun Ho. Elle était heureuse qu’il soit assit à cette table, confiant mais… Énormément mal à l’aise. Au moins, il était là pour elle et… Pour sa mère qu’il venait tout juste de rencontrer. Il devait avoir une drôle d’opinion à son sujet, mais i verrat qu’au fil du temps, il l’apprécierait, tout comme elle et ses fausses idées à son sujet. Elle finirait par voir que Sun Ho est un très bon garçon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 26 Aoû - 20:48

    Maman « Merci beaucoup Sun Ho… Et excuse moi d’avoir été si… Rapide sur ce sujet intime. Je voulais seulement voir ta réaction ainsi que celle de ma fille… »

    Ah ouais d'accord...Donc d'après elle, elle ne désirait qu'entrevoir la réaction de sa tendre jeune fille et du petit ami de celle ci ? Oh, cela ressemble fort un mensonge. Il est clair, net et précis qu'elle aimerait en savoir plus sur la vie sexuelle de sa fille, c'est tout à fait évident. Après tout, la quasi-totalité des mères sont curieuse à ce sujet. Il ne serait pas étonnant qu'un scientifique, un jour, trouve un gène qui ait cette fonction précise : "Le sexe et ma fille...JE DOIS TOUT SAVOIR". M'enfin bon, le sujet semble passer maintenant...Du moins, Sun Ho l'espérait réellement. Il était tellement paniqué pendant ces quelques minutes qu'il a bien cru qu'il allait s'écrouler sur le sol, étouffer par un morceau de volaille. Comme le dit le proverbe, "méfie toi de la volaille qui dort". Bref, le sujet de conversation suivant allait être, normalement, tout à fait banale. Tout de fois, la mère de Sachiko avoua pleinement qu'elle était de nature curieuse. Ah bah oui, ça se comprend et c'est loin d'être une qualité, quand on voit ce qu'elle peut engendrer comme réaction et situation...Sun Ho reprenait peu à peu son calme. Il était beaucoup plus tendue que précédemment. La mère de Sachiko continua à monopoliser sa parole, essayant de justifier cette dîte curiosité dont elle fait preuve.

    Maman « Je suis curieuse de savoir qui sera le garçon de ma petite fille! Celui qui prendra soin d’elle, la chérira à sa manière et l’aimera plus que tout… Et en posant cette question, je voulais m’assurer que le sexe n’est pas tout ce qui compte chez ce jeune homme… Car je veux que tu saches Sachiko… Les hommes de ce genre ne sont pas bons pour toi… Comprit Sun Ho? »

    Comme toute mère, encore une fois, elle désirait le meilleur pour sa fille et donc un petit ami qui soit digne d'elle. Sun Ho ressemblait fort à la description qu'elle faisait. Il prend soin d'elle, il la chérie et par dessus tout, il est éperdument amoureux de Sachiko et ce, à un point inimaginable. À l'amour...c'est magnifique n'est ce pas ? Bref. ET NON, Sun Ho n'est pas un obsédé du zizi sexuel non mais oh ! Il est vrai que son attitude de l'autre nuit le met un peu en tord, mais il ne désire pas seulement acquérir du plaisir auprès de Sachiko. Cela n'est pas et ne sera jamais sa seule et unique motivation. C'est donc cela que sa mère redoutait le plus : que sa fille chérie tombe entre les mains d'un pervers professionnelle. Mais faut dire que s'il en était un, il ne serait pas avec Sachiko mais plutot avec une japonaise à forte poitrine. Faut dire que cela est tout de même assez rare...Sun Ho acquiesça à ce que la mère de Sachiko disait. Maintenant, reste plus qu'à prier pour que Sachiko ne porte pas le sujet de conversation sur cette fameuse nuit où il y a bien faillit avoir un peu d'action -bien qu'il y en a eu, mais pas dans le même sens que nous l'entendons, bien évidemment.

    Sachiko « Écoute maman… Tu n’as pas à t’inquiéter sur ce fait okay… Et si ça ne te déranges pas… J’aimerais bien qu’on change de sujet. Sun Ho n’est pas… Ce genre de garçon. Il est doux, tendre, gentil, compréhensif… Tu verras tout cela si tu commences par agir… Comme une mère. Car aussi non… Si tu continues à le harceler avec toutes ces questions… Il va finir par te trouver… Spécial… »

    Doux, tendre, gentil, compréhensif,merveilleux, gargantuesque, brundinale...Ouais non stop ! Premièrement, elle n'avait rien dit à propos de la soirée où ils ont tout deux dormit ensemble et deuxièmement, elle lui dressait son portrait comme étant le garçon parfait pour elle. Sun Ho était vraiment touché. Un peu plus et il serait devenue aussi rouge qu'une tomate cerise, enfin qu'une tomate quoi. En revanche, c'est déjà trop tard ! Sun Ho la considère déjà comme une mère un peu "spécial", qui s'intéresse un peu trop à la vie intime de sa fille. Maintenant qu'ils sortent ensemble, reste plus qu'à espérer qu'elle ne vienne pas fouiller dans leur vie quand bon lui semble. Mais nous n'en somme pas encore la. Sachiko déposa finalement son doux regard sur son petit ami avant de lui adresser la parole.

    Sachiko « Je crois qu’elle va bien t’aimer… Laisse lui un peu de temps… Elle est subjuguer par ta beauté…»

    Oh vraiment ? Manquerait plus qu'elle tombe amoureuse de lui tient. Han imaginer un peu, la mère d'une fille qui tombe amoureuse du petit amie de celle ci...ça fait peur n'est ce pas ? De toute façon, il se voit pas sortir avec une femme plus agée que lui. Puis de toute façon, il est amoureux de Sachiko, un point c'est tout ! M'enfin, notre jeune coréen était plutôt rassuré. Ce n'est que la première fois qu'ils se voient. Avec le temps, la mère de Sachiko apprendra à le connaître et pourra ainsi voir qu'il est l'homme parfait pour sa fille chérie. Cette fois ci, c'est belle et bien sa mère qui semblait gêner par la remarque de sa fille. Donc cela était vraie, elle le trouvait très beau. Tant qu'elle ne le viole pas, tout ira pour le mieu entre eux. Ouf, ce sujet de conversation gênant est enfin terminé. Sun Ho, voulant continuer ses délicieux ramen, remarqua qu'il ne restait plus rien dans son bol.

    Sun Ho « Pourrait-je en avoir d'autre...? S'il vous plait. Votre cuisine est vraiment déliceiuse.»

    Oui, faut toujours dire les mots magiques. La mère de Sachiko lui esquissa un sourire avant d'acquiescer. Elle prit le bol et retourna ensuite en cuisine pour le reservir. Elle ne pensait sans doute pas qu'il lui en redemanderait d'autre. C'est tellement succulent, pourquoi diable se priver. Pour un court moment, il se retrouvait seule avec sa petite amie. Il prit le temps d'expirer longuement avec de sourire légèrement. Il était plutot satisfait. Dire qu'il s'attendait à ce que sa mère soit une vrai tyran, avec une mémoire digne d'une blonde -en gros, sans cerveau (xD). Sun Ho détourna le regard pour regarder de nouveau Sachiko avant de s'approcher un peu d'elle.

    Sun Ho « Et bin, on peut dire que ce fut un début de repas assez mouvementé...J'ai jamais autant paniqué de ma vie...mais j'apprécie ta mère, je regrette pas d'être venue à ce repas. »

    Il vint ensuite l'embrasser avant que sa mère pose les fameux ramens sur la table. Le jeune coréen décolla rapidement ses lèvres avant de fixer les ramens qui se trouvaient juste sous son nez. C'était assez gênant d'être prit sur le fait de cette façon, comme si elle attendait le bon moment pour intervenir et les voir s'embrasser amoureusement et tendrement. Alors qu'elles même n'avaient pas terminée, Sun Ho entama son deuxième bol de ramen. Il ne reste plus qu'à voir qu'elle serait le prochain sujet de conversation. Tant que ce n'est pas le sexe, l'alcool, la drogue et les blondes, tout lui convient. C'est d'ailleurs la mère de Sachiko qui prit la parole afin d'entamer la discussion suivante.

    Maman « Ce n'est pas trop difficile Sun Ho ? Le fait que tu sois...amnésique ? »

    Bon, c'est un sujet moin gênant que le précédemment mais tout de même. Il comprenait tout à fait qu'elle s'intéresse à cela. Après tout, c'est peu courant que le petit ami d'une fille soit amnésique, ne se rappellant plus du tout de son passée. Bizarrement, cela ne le gêne nullement. Certe, il aimerait, un jour, retrouver sa mémoire afin de savoir tout ce qu'il a vécut dans sa jeunesse. Mais, le fait d'avoir rencontrer Sachiko a changé sa vision des choses. Il ne vit pas que pour lui, mais aussi pour elle. C'est grâce à cela qu'il arrive à ne pas sombrer dans la dépression la plus totale, comme le ferait n'importe qu'elle autre amnésique. Le jeune homme arrêta de déguster son repas quelque instant, reposant les baguettes sur la table. Il était beaucoup moin gêné et donc moin apte à sortir une connerie ou à bagayer comme un abruti. Il redressa la tête avant de regarder la mère de Sachiko, lui adressant, par la même occasion, un sourire angélique.

    Sun Ho « Bien sur que ça l'est...En plus, c'est arrivé si soudainement. Mais je préfère me concentrer sur le présent plutôt que de me morfondre sur mon passée dont j'ignore presque tout. »

    Il se montrait d'avantage sérieux. Maman Sachiko semblait tout à fait comprendre sa situation et acquiesça gentillement. Peut être s'attendait-elle à ce que Sun Ho lui dise que cela est plus que difficile, qu'il pleure comme un gamin chaque nuit et qu'il lui faut des couches car il a aussi oublié comment controler sa vessie la nuit. M'enfin bref, ses paroles était tout à fait sincère. Il regarda ensuite Sachiko avec une moue mignonne.

    Sun Ho « Normalement, j'aurais du être dépressif et malheureux. Mais c'est gràce à votre fille que je suis heureux. Elle est la source où je puisse ma joie de vivre malgré mon énorme handicap. »

    Au moins, avec de telle parole, elle savait qu'il aimait sa fille plus que tout, comme le désirait. Maintenant, elle le trouvait probablement romantique avec des phrases aussi bien formuler. Et ouais, c'est Sun Ho tout craché ça ! Il se sentait soulagé désormais. Lui avoir expliqué clairement sa situation lui avait fait le plus grand bien. Plus aucune gène ne se faisait ressentir. Il attrapa ensuite la main de Sachiko avant de déposer, de nouveau, ses prunelles sur la mère de Sachiko.

    Sun Ho « Vous n'avez pas à vous inquiétez...Je serais digne de votre fille. »

    Oh que c'est beau ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Lun 31 Aoû - 3:16

    Large sourire aux lèvres, Sachiko agrandit celui-ci, étant fière d’avoir enfin réussit à enflammé les joues de sa mère et surtout, d’avoir réussit à la faire taire. Voilà qu’elle tournait le couteau dans les plaies de cette dernière. Et disons qu’il était temps que cette femme souffre un peu à son tour, ne? Car après les nombreuses questions incessantes qu’elle avait posées pour savoir entièrement tout sur la vie sexuelle de sa fille, il était bien qu’elle connaisse la signification du mot "gêne", question qu’elle se rappelle qu’il y a des moments pour et des moments contre quelques sujets de conversations. Comme le sexe par exemple, ce dont ils avaient tous discuter depuis le début du repas. Fin bref. Maintenant, tout était rentré dans l’ordre et Sachiko avait même réussit à détendre un peu l’atmosphère en rigolant – ou plutôt en riant de la réaction de sa mère après qu’elle est dit tout haut que cette dernière trouvait Sun Ho mignon à craqué -. Et bon, maintenant, elles étaient quittent car sa mère s’était sûrement marré comme une folle pendant son interrogatoire harcelant, ce qui faisait 1 point pour la mère et un point pour la fille… Qui serait la gagnante de cette ronde? Cela restait à voir.

    Sun Ho « Pourrait-je en avoir d'autre...? S'il vous plait. Votre cuisine est vraiment délicieuse.»

    La politesse de son amant l’extirpa de ses pensées et, aussitôt, Sachiko tourna son regard vers l’interlocuteur de sa mère. Elle était heureuse qu’il se soit reprit et que sa mère, tout autant plus réservé, sourit à la demande du garçon et se leva pour allez dans la cuisine avec le bol vide de Sun Ho. Celui-ci, lorsqu’ils furent enfin seuls, se tourna vers Sachiko pour se pencher un peu vers elle…

    Sun Ho « Et bin, on peut dire que ce fut un début de repas assez mouvementé... J'ai jamais autant paniqué de ma vie... Mais j'apprécie ta mère, je regrette pas d'être venu à ce repas. »

    Un sourire de satisfaction vint se loger sur la bouche de Sachiko avant que celles-ci ne soient occupées à embrasser tendrement les cerises de son amoureux. Mais, comme à tout moment depuis el début de la soirée, sa mère fit soudainement irruption dans la salle à manger, posant directement le bol de ramen devant Sun Ho. Celui-ci se redressa en moins de deux, retirant un second sourire à sa petite amie, avant qu’elle-même ne se remette à manger.

    Maman « Ce n'est pas trop difficile Sun Ho ? Le fait que tu sois... Amnésique ? »

    Sachiko lança un regard foudroyant à sa mère avant d’avaler sa bouchée avec quelque peu de difficulté. Sachiko lui avait peut-être permit de parler de sexe – contre son gré, bien entendu -, mais là, pour ce qui était question de l’amnésie de son copain, il en était hors de question. Cela était encore plus intime que leur vie sexuelle… Enfin, c’Est-ce dont pensait Sachiko jusqu’à ce que Sun Ho prenne la parole :

    Sun Ho « Bien sur que ça l'est... En plus, c'est arrivé si soudainement. Mais je préfère me concentrer sur le présent plutôt que de me morfondre sur mon passée dont j'ignore presque tout. »

    Sachiko e eu le souffle couper. De voir comment la simplicité avait prit place dans les mots de Sun Ho l’avait… Ébahis. Elle était bouche bée, mais surtout stupéfaite de voir que son nouveau petit ami prenait tout de même la peine de répondre correctement à la question de sa "belle-mère". Se remettant tranquillement à manger pour essayer de paraître insouciante à cette question, histoire de ne pas se raffoler auprès de sa mère, Sachiko sentit le regard de Sun Ho se poser sur elle. Cette fois-ci, elle avala sa nourriture en un seul coup et resta là, immobile, à fixer son copain, attendant la suite des choses.

    Sun Ho « Normalement, j'aurais du être dépressif et malheureux. Mais c'est grâce à votre fille que je suis heureux. Elle est la source où je puise ma joie de vivre malgré mon énorme handicap. »

    Sous cette révélation, Sachiko sentit son corps se décontracté doucement. Elle qui avait eu subitement peur pour une raison inconnue, voilà qu’elle se voyait rassurée en entendant ces douces paroles. D’ailleurs, elle fut profondément touché, tout comme le semblait sa mère car celle-ci avait un petit sourire en coin, sûrement fière de sa fille de ne pas baisser les bras malgré le problème de son amoureux… Les yeux brillants, Sachiko regardait toujours son petit ami alors que lui détourna ses prunelles pour les poser sur sa mère.

    Sun Ho « Vous n'avez pas à vous inquiétez... Je serais digne de votre fille. »

    Le cœur de Sachiko explosa sous les derniers mots franchissant les lèvres de Sun Ho. En ce moment, elle était certainement la fille la plus heureuse qu’il y est sur terre. De un, l’homme qu’elle aimait lui tenait sa main et venait de faire comprendre à sa mère que sa fille ne recourait à aucun danger et, de deux… Celle-ci semblait tout à fait d’accord avec cette affirmation. Que demander de plus? Sachiko serra un peu son étreinte sur la main de Sun Ho avant de lui sourire timidement.

    Maman « Je ne m’inquièterai plus dorénavant… Car j’ai la preuve formelle devant moi que tu es un bon petit garçon!»

    Un sourire sincère vint prendre place sur la bouche de sa mère et encore une fois, le cœur de Sachiko explosa à cette remarque, Son sourire s’élargit et elle ne pu retenir un petit rire de joie. Elle vint déposa un petit baiser furtif sur la joue de son compagnon avant se remettre à manger encore un peu. Elle avait bientôt terminé son repas, contrairement à son copain qui avait reprit un bol de ramen. Il était gourmand et elle trouvait cela.. Mignon! D’ailleurs, elle serait prête à lui faire le petit déjeuner, le déjeuner ainsi que le dîner simplement pour le plaisir de la regarder déguster sa nourriture. Bon, elle mangerait certainement à ses côtés vu qu’elle à aussi une forte appétit, mais tout cela, c’était pour dire qu’elle voulait être là pour lui faire la cuisine… Comme une femme de foyer fait normalement quoi! Fin bon.

    Le reste du dîner se passa très bien, heureusement. La mère de Sachiko se permit de poser quelques autres questions sur leurs projets futuristes et elle eu comme réponse de la part de sa fille qu’ils verraient au fur et à mesure, que pour l’instant, il n’était pas rendu là. Elle questionna encore Sun Ho sur sa famille, bien qu’il en savait peu, et finit par leur dire qu’elle s’occuperait de la vaisselle, qu’elle était flatter d’avoir reçu Sun Ho comme invité, et qu’à présent, les deux jeunes tourtereaux pouvaient avoir un petit moment de répits ensemble. Sachiko en profita donc pour lui faire visiter la maison. Vu qu’il avait déjà vu le hall d’entrée, la cuisine ainsi que la salle à manger, Sachiko poursuivit le tout vers le salon, lui montrant quelques cadres ici et là et lui racontant des anecdotes sur son passé. Elle lui avoua même qu’elle n’avait jamais connu son père lorsqu’elle lui avait présenté sa famille au complet en photo. Par la suite, elle lui montra la salle de bain au premier étage, la seconde au deuxième et fit un rapide tour de chambre ici et là pour lui montrer celle des petits monstres ainsi que celle de ses parents. Ils finirent donc par faire irruption dans la chambre de Sachiko. Celle-ci se surprit à rougir légèrement car, en y repensant, sa chambre contenait beaucoup de chose en révélant un petit peu plus sur sa personnalité. Elle avait des posters de boys band connu et vachement sexy – style ShangMin èwé – lorsqu’il avait les cheveux noirs car il était strictement interdit de mettre des petits brun d’esclave sur ses murs! Non mais oh! Fallait tout de même pas abimer le tout en étendant du caca partout! Pfff…

    C’est donc en entrant dans sa chambre qu’elle se tourna lentement vers Sun Ho.

    Sachiko « Voici la forteresse dans laquelle j’ai été si longtemps détenue… »

    Sachiko fit une petite moue boudeuse avant de lui tirer la langue mignonnement. Elle finit par sourire et s’approcher de son amoureux, passant ses bras autour de cou de celui-ci tout en se mettant sur la pointe des pieds. Elle accota son front contre le sien avant de fermer les yeux et d’humer la bonne odeur de son petit ami.

    Sachiko « Je suis vraiment contente que le reste du souper se soit bien terminé… Et je suis encore plus heureuse que toi et maman vous vous entendez bien… J’avais vraiment peur que tout ne se déroula pas comme je el désirais… Mais finalement… C’était tout de même bien… »

    La nippone rouvrit les yeux avant d’esquisser un petit sourire en coin puis, avec toute la passion qu’elle avait accumulé pendant le souper, elle vint embrasser Sun Ho. Et pour une fois, ils ne furent pas déranger, ce qui leur permit de faire perdurer ce baiser beaucoup plus longtemps que prévu. Bon dieu qu’elle s’était ennuyer de ces embrassades en lui en faire perdre la tête. Après ce moment de réconfort, Sachiko se décolla doucement avant de laisser son front, ainsi que ses mains, glisser contre le corps de Sun Ho pour se stopper près de son cou. C’est alors que, regard perdu sur son bureau, Sachiko ouvrit grandement les yeux en voyant un dessin qu’elle avait dessiné la journée même pour faire passer le temps. Deux bonhommes allumettes se tenant par la main avec un petit cœur entre les deux. Au dessus de celui avec des pantalons et un tee-shirt, il y avait écrit le nom de Sun Ho tans que celui avec un petit robe fleurit, on pouvait facilement voir le nom de Sachiko apparaître au dessus de ses cheveux en lisse. Une chose… Vraiment gênante pour elle. Alors aussitôt, elle se porta à la rescousse de sa fierté en se décollant précipitamment de son amoureux et en brandissant sa main pour attraper le bout de papier en le cacher dans son dos. Elle afficha un large sourire sur son visage avant de reculer petit peu par petit peu. Sun Ho devait sérieusement se demander ce qui se passait, mais Sachiko s’en foutait, tant qu’elle pouvait cacher ce bout de papier, tout lui conviendrait. Voyant les points d’interrogations dans les yeux de son amour, elle se mit à rire nerveusement.

    Sachiko « Ne cherche pas à comprendre… Fait juste… Fermer les yeux et euh… Compte jusqu’à vingt! »

    Bravo Sachiko! C’est sur qu’en disant cela, tu vas apaiser la curiosité de ton copain et que, de plus, tu ne lui ouvre pas dut tout les portes pour qu’il se jette sur toi pour t’arracher ce chef d’œuvre – affreux – de tes mains… Maintenant, t’as qu’à courir s’il s’approche pour sauver ta fierté… Coûte à avoir l’air d’une dinde avec une coupe de cheveux brune… Tant qu’à ça, u pourrais peut-être demander à être une autruche pour pouvoir enfouir ton visage sous la terre, ce serait certainement moins gênant lorsqu’il verrait ton dessin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Lun 31 Aoû - 16:19

    Maman « Je ne m’inquièterai plus dorénavant… Car j’ai la preuve formelle devant moi que tu es un bon petit garçon!»

    Maman Sachiko a répandut la sainte parole ! Le courant semble désormais passer entre elle et son '"beau-fils", si on peut l'appeller ainsi. Elle venait d'avouer, haut et fort, que notre jeune et mignon coréen n'était autre qu'un bon petit garçon. On ne sait pas réellement ce que l'adjectif "petit" fait ici, mais on ne lui en veut nullement. Peut être que la beauté naturelle du jeune homme l'aveugle et la passionne totalement, lui faisant ainsi perdre tout ses moyens. M'enfin, Sun Ho se sentait désormais totalement soulager d'avoir fait une très bonne impression devant la mère de sa bien-aimée. Celle ci devait être tout aussi ravie que son amoureux, voir même beaucoup plus. Elle redoutait certainemment, tout comme cela est le cas de Sun Ho aussi, que sa mère n'accepte pas un garçon amnésique auprès de sa fille chérie. Pourtant, cela est belle et bien le cas. Il voulait sauter dans les bras de Maman Miura et l'embrasser sur la joue ! Ouais mais non, Sachiko risquerait de mal le prendre, provoquant des pensées comme : "Han, il veut violer ma maman sur la table O_O". Il ne faut pas s'inquiéter pour ça. C'est bien de cette pseudo-blonde dont il est fou amoureux -oui, je parle bien de Sachiko la xD. Effectivement, celle ci était ravie, comme en témoigne le baiser rapide qu'elle déposa sur la joue de Sachiko.

    Enfin, la seconde moitié du dîner se passa dans des circonstances adéquates et ordinaires. Plus aucune question gênante ne fut posé à notre jeune couple. Quelques questions par ci par la vinrent ponctuer le repas. Questions qui portaient, notamment sur leur avenir. Pour le moment, celle ci ne comporte pas de réelle réponse, outre le fait qu'ils espèrent tout deux s'aimer jusqu'à ce que la mort les sépare, ou plutôt pendant l'éternité, qui est beaucoup plus romantique. Heureusement, elle ne leur dit rien concernant le fait s'ils comptaient tout deux se marier dans les prochaines 24 heures. Maman Sachiko, voulant éclaicir quelque point noir sur la famille de Sun Ho, n'obtenit que de maigre détails. Sa mémoire n'étant pas réellement performante, il ne se souvient de plus grand chose. Le repas étant terminée, la mère de Sachiko s'en alla rejoindre le monde de la vaiselle tandis que Sachiko profita de ce moment pour faire visiter les lieux à son amoureux. C'était une maison tout à fait typique et très bien décorer. Ce fut l'occasion pour Sun Ho d'en apprendre un peu plus sur la famille de sa petite amie. Après cette visite guidée, ils pénètrèrent enfin dans l'antre de la pseudo-blonde. Sur les murs étaient accrochés quelque posters de boys bands très connut. Il y en avait un qu'il n'apprécie pas du tout d'ailleurs -style Changmin XDD. Pourquoi ne l'appréciait-il pas ? Tout simplment car il était pas brun dessus ! Bah ouais, les bruns au pouvoir, les blondes en esclavages namèho è_é

    Sachiko « Voici la forteresse dans laquelle j’ai été si longtemps détenue… »

    Sun Ho serait-il le prince charmant qui la fera sortir de cette dîte forteresse ? On se croirait dans un compte de fée. Sachiko tendrait sa longue chevelure pour que Sun Ho s'en serve comme une échelle. Ils avaient enfin un peu d'intimité. Sachiko s'approcha de son amoureux et passa ses bras autour de sa nuque, venant poser son front contre le sien. Oh moins, sa mère n'allait pas les déranger...sauf si elle faisait éruption dans la chambre sans raison quelconque.

    Sachiko « Je suis vraiment contente que le reste du souper se soit bien terminé… Et je suis encore plus heureuse que toi et maman vous vous entendez bien… J’avais vraiment peur que tout ne se déroula pas comme je le désirais… Mais finalement… C’était tout de même bien… »

    Oui, même très bien. Maintenant que sa mère acceptait leur relation, ils pouvaient s'aimer et vivre l'un à coté de l'autre sans aucune crainte ! Leur amour n'a pas de frontière ni aucune limite. Ils ont maintenant tout les cartes en main pour s'aimer pendant toute la durée de leur existence, si tout fois aucun élément quelque qu'il soit ne vienne pertuber leur bonheur. Le baiser qui suivit ce léger discourt fut des plus exquis. Même après un merveilleux repas, seul le gout des lèvres de Sachiko pouvait le rassasier. Ils profitèrent tout deux de ce moment de détente et de calme pour exprimer pleinement leur amour. Ce sublime baiser semblait durer une éternité. Une fois celui ci terminé, Sachiko semblait quelque peu...ébahis par quelque chose. Cela ne semblait pas être Sun Ho en tout cas. Tout à coup et sans crier gare, elle se détacha de son petit ami pour décrocher quelque chose qui se trouvait juste derrière eux. Impossible de savoir ce que cela était, vu que Sachiko planquait cet objet mystérieux derrière son dos. Serait-ce gênant si Sun Ho venait à découvrir la nature de ce qu'elle tenait entre ses mains ? Sachiko reculait petit à petit, tandis que Sun Ho posait un regard interrogateur sur sa petite amie.

    Sachiko « Ne cherche pas à comprendre… Fait juste… Fermer les yeux et euh… Compte jusqu’à vingt! »

    Hum...comme ça elle en profiterait pour le cacher ! Mais ça va pas non o_o Sun Ho est bien trop curieux pour ne pas savoir ce que cela est. Bon, lui sauter dessus ne rimerait à rien. Il devait être un peu plus sournoie que cela. Il détourna quelque instant son regard, lui permettant ainsi de réfléchir rapidement. Et Hop ! Tout à coup, une idée de blonde survint dans son esprit. Bon, cela n'allait très certainemment pas marcher, mais pourquoi ne pas tenter le coup ? Alors voici l'étape numéro un : Sun Ho relève le regard et fixe Sachiko tout en souriant afin de l'attendrir. Ensuite, il dit:

    Sun Ho « T'inquiète je ne vais pas te le prendre. D'accord, je vais compte jusqu'à vingt...1,2,3,4,10,15,20 ! »

    C'est bien Sun Ho, tu sais compter ! Il profita de l'effet de surprise afin de se jeter sur Sachiko telle une bête enragé et en soif de cerveau de blonde ! Bon, Sachiko n'est pas stupide et essaya, tant bien que de mal, à défendre son bien. Il n'y avait rien de bien violent dans leur geste, Sun Ho riait même ! Après une lutte vraiment acharné -tout en prenant soin de pas blesser l'amour de sa vie- il réussit à subtiliser ce qui se révélait être un dessin semblant être fait par un gamin de quatre ans. Celui ci représentait Sun Ho et Sachiko en forme de baton de sucette, se tenant tout deux la mains. C'était très mignon. Sun Ho afficha un large sourire en le contemplant. Mais bon, peut être que celui ci devrait être un peu "améliorer" par les doigts talentueux de notre chère Sun Ho. C'est ainsi que celui ci s'empara d'un crayon sur le bureau avant de déposer de nouveau ses prunelles sur Sachiko.

    Sun Ho « Alors c'est comme ça que tu me vois ? En une simple allumette o_o »

    Dit-il, avant de se mettre à rire. Sun Ho déposa la feuille sur le bureau avant de commencer à dessiner. Il s'attaqua tout d'abord à lui même. Il donna à son corps une plus grande consistance ansi que des muscles hors du commun. Cela ne réprésentait pas réalité et c'est ce qui était drole. Voyant que Sachiko posait un regard curieux sur la petite feuille de papier, Sun Ho arrêta de dessiner et il cacha la feuille.

    Sun Ho « Ferme les yeux et compte jusqu'à...euh...100 ! Le temps que je paufine un peu ton dessin. »

    Cent était un peu excessif, mais peu importe. Sun Ho, concentré, continua de dessiner en se penchant, cette fois ci, sur le cas de Sachiko. Concernant celle ci, il améliora son corps en lui donnant, par ailleurs, une forte poitrine. On dirait Chuck Norris et Pamela Anderson dessiné dessus o_o Bon, cela ruinait un peu le dessin, certe, mais c'était plutôt drôle à regarder. En bas de la feuille, notre jeune coréen écrit quelque mot afin de se lever et de tendre le dessin à sa petite amie.

    Sun Ho « Tadan ! Qu'est ce que tu en pense ? On forme le couple parfait n'est ce pas ? »

    Haha, oui on peut vraiment le dire ? Mais qu'est ce qui était écrit en bas de cette dite feuille ? Tout simplement des mots d'amours, et oui ! Pour faire bref, il était écrit "je t'aimerais pour toujours", tout simplement. Il ne savait pas vraiment ce qu'elle allait penser du remake de son dessin mais bon, Sun Ho trouvait cela plutot drole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mar 1 Sep - 1:31

    Que faire? Voilà la courte question de deux mots qui ne cessait de se répéter dans la petite tête brune de Sachiko. Elle était certaine que, si elle aurait eu les cheveux blonds, elle aurait plus rapidement – et plus facilement – trouvé une idée splendide pour empêcher à se dessin affreux de tomber entre les mains de son copain. Mais bon, voilà que la vie en avait décidé ainsi, la réduisant en une brunette sans importance car, il est vrai que les blondes – incluant aussi les blonds - sont toutes plus appréciées par la population que les brunes - et surtout les bruns - bonnes qu’à faire du ménage - bien qu’il est important d’en avoir quelques unes ou uns sous sa garde, histoire de ne pas vivre dans la crasse - . Bref. Comme quoi elle s’amusait à comparer ceux-ci comme des esclaves… Dont elle faisait malheureusement partie. Fin bon. C’est toujours en cherchant une quelconque solution stupide, mais plausible, que Sachiko croisa le regard de son petit ami.

    Sun Ho« T'inquiète je ne vais pas te le prendre. D'accord, je vais compter jusqu'à vingt... 1,2,3,4,10,15,20 ! »

    Lorsque le coréen avait commencé à compter, Sachiko avait, elle, commencé à se déplacer, question de cacher le dessin qui réussirait en un seul coup d’œil de la part de Sun Ho à changer son teint de pêche – un fruit merveilleux – de couleur rouge tomate – un fruit ou légume laid et mauvais - . C’est alors que, lorsqu’elle entendit les chiffres augmenter par coups de 5, qu’elle regarda Sun Ho avec sévérité.

    Non mais c’est de la triche ça!

    Et le pis, c’est que tout cela n’était pas finit, bien au contraire, car son charmant prince se transformant en combattant, passant à l’assaut pour essayer d’attraper le bout de papier que tenait fermement Sachiko entre ses longs doigts effilés. Après un combat interminable, Sun Ho finit par le lui voler sans trop de difficulté. Pourtant, elle qui s’était battu tant bien que de mal, arrachant quelques supplices plaintifs lorsqu’elle était sur le point de perdre, voilà qu’elle venait d’être battu et ça, à pleine couture! Sachiko, dès que Sun Ho commença à contempler les deux petits bonhommes allumettes qui les représentaient, enfouit son visage dans le creux de ses mains, soupirant longuement tout en cachant ses joues aussi rouge que du feu.

    Sun Ho« Alors c'est comme ça que tu me vois? En une simple allumette!»

    Sachiko tassa lentement l’une de ses mains lorsqu’elle entendit le rire de son copain titiller à ses oreilles. Elle essaya de dissimuler sa gêne en se massant mignonnement les joues avant de voir que Sun Ho prenait place sur son bureau, crayon à la main, retouchant son dessin. Heureusement, il ne l’avait pas tant taquiner que ça avec cette mocheté… Mais malheureusement, voila qu’il se mettait à modifier le tout… Ce qui serait sûrement plus gênant par après, tout dépendamment ce qu’il aurait rajouter sur la feuille. D’ailleurs, Sachiko était tellement curieuse qu’elle s’approcha un peu de son amoureux pour voir ce qu’il faisait. Celui-ci, se rendant compte que la proximité qui les séparaient était devenue trop propice et dangereuse, arrêta aussitôt de se mettre à l’œuvre et cacha le bout de papier. La nippone fronça quelque peu les sourcils tout en se mettant sur la pointe des pieds, question de voir mieux, mais cela ne servait à rien vu qu’il avait plier la feuille en deux.

    Sun Ho « Ferme les yeux et compte jusqu'à... Euh... 100! Le temps que je peaufine un peu ton dessin. »

    La japonaise soupira longuement avant de croiser les bras et de mettre ses pieds à plat, lui tournant le dos. Elle, au moins, elle ne trichait pas et respectait les règles… Enfin… Pas à la lettre vu qu’elle jeta un petit regard furtif par-dessus son épaule. Elle se mordilla la lèvre tout en essayant de mieux percevoir les traits rajouter par el crayon de son copain, avant que celui-ci ne se tourne vers elle. Aussitôt, elle refit face au mur qui se tenait devant, cachant sa tricherie qui était… Peu crédible.

    Sun Ho « Tadan! Qu'est ce que tu en pense? On forme le couple parfait n'est ce pas ? »

    Sachiko regarda Sun Ho quelques instants, admirant ses yeux pétillants, avant de prendre la feuille entre les mains du garçon et de contempler, à son tour, les modifications de celui-ci. À présent, elle comprenait pourquoi les yeux de ce dernier étincelaient de la sorte. Avec la forte poitrine qu’il avait rajoutée à Sachiko, il n’avait pas de doute qu’il aurait bien aimé qu’elle est un peu plus de sein. Mais bizarrement, au lieu d’être vexer, elle mit une main devant sa bouche pour retenir un rire amusé, surtout lorsqu’elle vit les muscles exagérer de Sun Ho. Puis, lorsqu’elle vit "Je t'aimerais pour toujours", les larmes lui montèrent aux yeux. Elle releva son visage pour le regarder avec un petit sourire ému.

    Sachiko « Baka… »

    La lycéenne se mit à rire avant de marcher vers sont bureau. Elle prit quelques morceau de ruban adhésif avant de grimper sur son lit non loin et de coller le portrait final de leur représentation sur son mur. Elle l’admira quelques instants avant de se tourner vers Sun Ho.

    Sachiko « Pas mal du tout, ne? »

    Un second rire s’ensuivit avant que Sachiko ne se laisse tomber sur son lit. Elle tira la langue à Sun Ho avant de s’étirer et de se masser le ventre, rassasié de son repas succulent. Ensuite, elle se coucha sur el ventre et accota ses coudes contre ses couvertures pour soulever le haut de son corps, écrasant son menton dans ses paumes ouvertes.

    Sachiko « Alors… T’as… Une envie particulière? »

    La nippone lui fit une clin d’œil avant de se mettre à rire. Elle roula le long de son lit avant de s’arrêter sur le bord de celui-ci, histoire de en pas chuter en bas des quelques pieds de hauteur qu’avait son matelas, avant de s’asseoir et de, par la suite, se redresser pour marcher jusqu’à sa commode. Elle fouilla ici et là et finit par sortir son bikini. Elle se mordilla la lèvre et se tourna vers Sun Ho, plaçant les deux morceaux vers les endroits destinés à être placé.

    Sachiko « Ça te dirais d’allez faire trempette? »

    Tout en marchant, Sachiko esquissa un sourire charmeur à son amour avant de s’arrêter près de lui, déposant son index, ainsi que son majeur, sur le ventre du garçon, faisant marcher ses deux doigt le long du torse du jeune homme.

    Sachiko « Tu sais… Même si j’ai pas vraiment de poitrine, il paraît que je suis craquante dans mon maillot de bain… »

    Sachiko avait fait exprès de souligner le fait que sa poitrine n’est pas énorme – heureusement, car ce serait fort encombrant… D’après elle - . Puis, c’est tout en riant qu’elle vint poser un petit baiser sur le coin des lèvres à Sun Ho. Il était sûr qu’ils venaient de manger, mais le temps qu’ils se changent, qu’ils aillent chercher des serviettes et qu’ils sortent à l’extérieur, sans oublier les petits baisers ici et là, ils auraient amplement eu le temps de digérer. Au pis, l’un des deux aura une crampe au ventre et l’autre en profitera pour sauver son amour… Tant que les deux n’est pas ce même problème en même temps… Et heureusement, même avec leur peut de budget familiale, la famille Miura avait une piscine chauffée grâce à leur oncle qui leur en avait fait cadeaux l’été passer. Alors disons qu’une saucette bien chaude ne serait pas de refus. Surtout lorsque Sun Ho – en bedaine ♥️ – était de la partie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 2 Sep - 0:50

    Sachiko « Baka… »

    Oui, c'est un idiot, ça on peut réellement l'affirmer. Faut dire que c'est tout de même drôle non ? Sachiko le prenait vraiment bien et fort heureusement. Elle aurait put croire que Sun Hoe est complexé par son physique et qu'il voudrait une masse musculaire nettement plus importante. Mais le fait qu'il est dessiné une poitrine imposante sur le corps de Sachiko aurait put laisser présager qu'il aimerait tellement qu'elle se refasse les seins. Bien évidemment, cela est loin d'être le cas. À vraie dire, poitrine de mamouth ou celle d'une adolescente, cela n'est pas très important à ses yeux. Après tout, il n'y a pas que les formes qui compte hein. Tout le monde n'a pas ce point de vue en revanche...Bref, trouvant ce dessin quelque peu humouristique, Sachiko décida de l'accrocher au mur plutôt que de le déchirer en mille morceaux. Un large sourire apparue sur les lèvres de notre beau coréen.

    Sachiko « Pas mal du tout, ne? »

    Oh yeah, c'est même parfaitement parfait ! Sachiko se mit ensuite à rire, avant de s'allonger complètement sur le lit, s'étirant de tout son corps. Tout en la regardant, il se demandait ce qui allait bien pouvoir se passer ensuite. Il n'imaginait rien qui soit digne de la perversion la plus complètet, soyez rassurer. Faut dire qu'il n'est pas chez lui et que les idées, c'est à Sachiko de les trouver ! D'ailleurs, elle lui demanda s'il avait une quelconque envie quant à la suite des opérations. Malheureusement, il ne savait pas vraiment quoi faire. Rester dans sa chambre et discuter avec elle serait le must, bien que cela risque d'être un peu barbant à force. Finalement, Sachiko se releva et se diriga en direction de sa commode. De celle ci, elle en sortit un bikini. Oh, on a envie de faire trempette on dirait.

    Sachiko « Ça te dirais d’allez faire trempette? »

    Ah bah ça c'est une idée ! Quoi de mieu qu'une petite baignade après un excellent repas. Puis c'est aussi l'occasion pour Sun Ho de voir Sachiko en bikini...Bah quoi, c'est humain de vouloir voir cela chez une femme non ? Bref, il y avait tout de même un léger soucis. Lui il n'a pas de maillot de bain. Donc bah...soit il fait trempette en calçon et aura quelque problème pour rentrer chez lui avec son sous-vêtement mouiller, soit il se baigne tout nue. Ca c'est une excellente idée 8D Sachiko s'avança finalement jusqu'à Sun Ho, tout en déposa son index sur le torse du coréen.

    Sachiko « Tu sais… Même si j’ai pas vraiment de poitrine, il paraît que je suis craquante dans mon maillot de bain… »

    Oh vraiment ? Raison de plus pour qu'elle enfile celui ci au plus vite ! Au moins, elle avouait qu'elle en avait pas beaucoup. M'enfin, elle n'a pas besoin de cela pour être craquante et fort jolie. Sa beauté naturelle lui suffit à elle même. Sun Ho réfléchissait toujours à un quelconque moyen. Caleçon ou tout nue ? Telle est la question...Sun Ho esquissa un sourire angélique avant de poser ses mains sur la taille de Sachiko. Une fois celafait, il s'approcha rapidement et il déposa ses lèvres sur celle de Sachiko. Le baiser dur a quelque instant avant qu'il y mette fin.

    Sun Ho« Maillot de bain ou pas, tu est tout de même la plus craquante des petites amies... »

    Voila qu'il sort les grands mots, encore une fois ! Cela semblait d'ailleurs lui faire plaisir. C'est d'ailleurs le but de cette manoeuvre. Bon, Sun Ho doit se baigner coûte que coûte, c'est inévitable et esssentiel ! Il se détacha quelque instant de sa petite amie et il prit une mine pensive l'espace de quelque petite seconde. Et Hop...rah non, aucune idée ne surgit de sa petite tête T_T

    Sun Ho« Ouais mais moi j'en ai pas...Je peux toujours me baigner en caleçon...ou tout nue si tu préfère ! Ca ne me gène pas du tout tu sais. »

    Bien évidemment qu'il plaisantait. Mais avec l'expression qu'il prit et son jeu de sourcil, on aurait put croire qu'il désirait vraiment s'exhiber nue pour aller se baigner. Sa serait tout de même stupide que Sachiko voit Sun Ho nue dans cette circonstance. C'est tout de même mieu de découvrir le corps de l'autre lors du premier rapport. M'enfin comme pour tout, tout le monde ne possède pas ce même avis et peut être que Sachiko rêve de le voir sans vêtement qui sait ! Bref, il fallait qu'il trouve quelque chose.

    Sun Ho« Ca peut s'arranger si tu as des vêtements de rechange...et euh, faudrait peut être que je sorte le temps que tu te change...m'enfin je peux rester si tu veux...enfin non, vaut mieu que je sorte... »

    Le pauvre, il était un peu perdue et il s'embrouillait un peu. Non mais non, il ne pouvait pas rester. Imaginer si sa mère débarque dans la chambre et voit Sachiko se deshabiller devant Sun Ho...Sa serait la crise cardiaque rassuré ! Celle ci croirait qu'elle entrain de lui faire un strip tease plus que sensuel alors que cela n'est pas du tout le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 2 Sep - 13:05

    Souriant toujours après ses dites paroles, Sachiko frissonna lorsque son copain sourit à son tour et déposa ses mains sur sa taille. Mais le pis fit lorsqu’il vint l’embrasser tendrement. Heureusement qu’aujourd’hui elle avait un bon petit déjeuner, un déjeuner ainsi qu’un dîner dans le corps, car aussi non, ses jambes auraient succombé sous le poids de cette amour que dégageait cette embrassade ébranlante. Oui, Sachiko était ébranlé de ce baiser, pas traumatisé, mais stupéfaite de fois comment de simples bisous pouvait si facilement la mette hors de contrôle.

    Sun Ho« Maillot de bain ou pas, tu es tout de même la plus craquante des petites amies... »

    Sachiko ne peut s’empêcher de sourire sous ses doux mots. Il était vrai qu’il était beau parleur, ce qui avait tout de même inquiéter la nippone au tout début, mais dans des moments pareils, lorsqu’il se servait de se caractère aguichant, Sachiko en devenait encore plus folle. Comment de pas être charmer après de tels mots, ne? Bref. Sun Ho se recula un peu avant de prendre une mine pensive.

    Tiens, à quoi il pense celui-là?

    À son tour, une panoplie d’idée lui vint en tête mais Sun Ho ne lui laissa pas vraiment le temps de faire des recherches bien approfondit car il commença à s’expliquer.

    Sun Ho« Ouais mais moi j'en ai pas... Je peux toujours me baigner en caleçon... Ou toute nue si tu préfères! Ca ne me gène pas du tout tu sais. »

    Tout nu! Wouah… Charmante suggestion! Il pouvait avoir beaucoup de belles idées lorsqu’il prenait vraiment le temps de réfléchir car, étant brun comme il était, cela devait être tout de même dur de se concentrer à 100%. Alors elle était fière de lui, seulement… Elle n’était pas pour le voir nu avant même leur premier rapport sexuel, ne? Enfin, c’est comment pensait la jeune fille, bien que cela pourrait se montrer, fort amusant. Un sourire se posa sur la bouche de la nippone avant que son petit ami de reprenne la parole.

    Sun Ho « Ca peut s'arranger si tu as des vêtements de rechange... Et euh, faudrait peut être que je sorte le temps que tu te change... M'enfin je peux rester si tu veux... Enfin non, vaut mieux que je sorte... »

    Un petit rire suivit l’interrogation personnelle de Sun Ho avant qu’elle ne s’approche de lui, tire le haut de son collet et l’embrasse mignonnement. Après ce baisé, Sachiko mit ses mains sur la taille du garçon pour le tourner vers la porte de chambre, avant de le pousser jusqu’à celle-ci.

    Sachiko « Allez ouste, espèce de voyeur… »

    Et sur ce, un ricanement sans suivit avant qu’elle n’ouvre la porte à Sun Ho.

    Sachiko « T’as qu’à te baigner en boxer… On verra par après ce qu’on peut faire avec ceux-ci… »

    Un petit grimace vint se dessiner sur le bout de la langue de Sachiko avant qu’elle ne lui fasse un clin d’œil et referme la porte derrière elle. Aussitôt celle-ci fermer, elle se précipita vers son maillot et sauta à l’intérieur. Lorsqu’elle termina de l’enfiler, elle se regarda quelque instants dans la glace qui projetait son reflet. Elle fit un petit sourire gêner à cette femme drôlement sexy, avant de réajuster un peu son haut. Par la suite, elle sortit de sa chambre à la recherche de Sun Ho. Elle regarda ici et là et, lorsqu’elle le vit sur le balcon à l’extérieur, un petit sourire prit place sur ses cerises. Elle marcha vers le balcon jusqu’à ce qu’elle se rende compte que sa mère n’était… Plus dans la maison. Elle avait jeté un rapide coup d’œil partout et elle ne l’avait même pas entrevue. C’Est alors qu’elle vit un tout petit mot sur la table qui disait : « Je suis partie rejoindre Chang et les enfants au cinéma. On revient plus tard. Soyez sage ^^ ».

    Sachiko chiffonna le papier avant de le mettre à la récupération et pensa qu’ils avaient oublié les serviettes. Aussitôt, elle accouru dans la salle de bain pour en prendre… Seulement une, histoire de se réchauffer à deux lorsqu’il aurait terminé leurs trempettes. Intelligente ne? La preuve formelle qu’elle avait une descendance blonde, ça, elle en était pratiquement certaine, car si elle aurait eu de vraie gêne brune, elle aurait certainement emporté une dizaine de serviettes au cas où la neige débarquerait en plein mois d’été. Fin bon. Lorsque Sachiko arriva enfin sur le balcon, elle lança la serviette sur Sun Ho qui était dos à lui avant de sourire.

    Sachiko « Tu m’as pas trop attendue j’espère? »

    Sachiko se mit à rire en voyant la tronche de Sun Ho et, lorsqu’elle fut à proximité, elle s’empressa de l’embrasser tendrement, laissant glisser ses mains le long du torse de Sun Ho pour les arrêter à son cou, pressant un peu plus pour éterniser le baiser. Tout en l’embrassant, elle faisait doucement reculer Sun Ho vers la piscine et, au dernier moment, elle se détacha un peu de lui avant de lui sourire et de le pousser avec son index. Un peu plus fortement que les autres fois, question qu’il tombe à l’eau. Et comme fait, il tomba à l’eau. Les éclats de rire se firent entendre de la part de Sachiko avant que celle-ci ne s’accroupit près du bord. Lorsque son copain remonta à la surface, trempé – bave x3 -, Sachiko lui esquissa un ravissant sourire.

    Sachiko « Alors… L’eau est bonne? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 2 Sep - 19:30

    Sachiko « Allez ouste, espèce de voyeur… »

    Rooh et bien non, il ne pourra pas voir Sachiko pendant que celle ci enfile son magnifique maillot de bain, qui, d'après elle, la met réellement en valeur. Sun Ho n'en doutait pas une seule seconde. Déçut ? Non pas vraiment. Bah de toute façon il s'y attendait. C'est pas comme si il avait une lueur d'espoir quant au fait de pouvoir rester. De toute façon, ce n'était pas dans ses objectifs. Bien évidemment, quand elle le qualifait de voyeur, c'était pour plaisanter...Enfin espéront. Il ne faudrait pas qu'elle s'imagine que tout ce qui intéresse le petit Sun Ho, c'est le sexe et le corps de Sachiko. Non, elle ne pouvait penser une telle chose de son petit ami. De toute façon, si cela était le cas, la mère de Sachiko le plumerait comme de la volaille ! De quoi vous abstenir d'être ainsi...Il n'avait toujours pas rêgler le problème du maillot de bain. Elle aurait du le prevenir hein ! Halala ces pseudo-blondes, elles oublient toujours tout, c'est fou -8D-.

    Sachiko « T’as qu’à te baigner en boxer… On verra par après ce qu’on peut faire avec ceux-ci… »

    Bon maintenant, c'est rêglé. Puis bon, si elle a un sèche-linge ultra rapide, cela devrait faire l'affaire. Bref, il ne devait maintenant attendre que sa petite amie enfile son bikini avant de rejoindre la piscine. Notre jeune coréen se diriga en direction du balcon, afin de respirer l'air frais de ce début de soirée. Cette maison était vraiment sublime, rien à voir avec sa propre demeure qui est tout à fait banale, voir même un peu petite. Faut dire que les résidents sont Sun Ho et sa jeune soeur, pas besoin d'autant d'espace lorsqu'on est seulement deux à occuper les lieux. Sun Ho n'avait toujours pas prit l'initiative d'aller à la rencontre de sa mère, se trouvant dans une maison de retraite. Pourquoi ? Il n'en trouvait seulement pas le courage d'accomplir un tel acte. Sa mère est déjà malade, alors voir son fils amnésique risquerait d'aggraver encore plus son état. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il aimerait retrouver la mémoire, ainsi que pour sa soeur. Tout les souvenirs qu'ils ont passés en famille, il aimerait tellement s'en souvenir et sourire rien qu'en y repensant...M'enfin, l'heure n'est pas à son état de santé. Sachiko prenait son temps d'ailleurs. Il ne savait pas qu'enfilé un bikini était aussi long et fastidieux. Finalement, sa petite amie fit son apparation. Celle ci lui lança une serviette, tout en souriant.

    Sachiko « Tu m’as pas trop attendue j’espère ? »

    Sun Ho secoua la tête en guise de réponse négative, tout en affichant un merveilleux et tendre sourire. Certe, elle avait tout de même mis du temps mais la voir de nouveau le comblait de bonheur. Apparemment, elle était partit chercher les serviettes...juste une seule ? Probablement pour qu'ils s'en servent tout les deux, comme deux vrais amoureux ! Sachiko l'embrassa de nouveau -c'est le festivale des baisers dit donc- faisant durer celui ci aussi longtemps que possible. Plus le baiser perdurait, plus ils reculaient. Sun Ho ne fit pas attention à ce léger détail, sauf qu'il se retrouvera rapidement à l'eau ! Sachiko l'avait poussée alors que celui ci était tout habillé. À bah maintenant, ça pose un peu problème. Il n'a pas de vêtement de rechange le pauvre...En tout cas, celle ci ne put s'empêcher d'éclater rire. Sun Ho remonta rapidement à la surface, se cramponnant au bord.

    Sachiko « Alors… L’eau est bonne? »

    Et en plus elle le nargue ! On dit souvent que la vengance est un plat qui se mange froid...malheureusement pour Sachiko, Sun Ho n'attendra pas que celui ci refroidisse. Un sourire mesquin s'esquissa sur son visage. Il regarda quelque instant autour de lui, avant de fixer Sachiko.

    Sun Ho« Han oui, elle est vraiment excellente...Tu devrais faire un petit plongeon toi aussi ! »

    Aussi dit, aussi fait ! Vu que celle ci était accroupit au bord de la piscine, Sun Ho en profita pour lui attraper le bras et la jeter dans l'eau. C'était certe un peu virulent, mais il ne lui avait fait aucun mal. Maintenant, celle ci se retrouvait dans le même cas que lui. À la différence que Sachiko est en maillot de bain et lui dans sa tenue complète...Il en profita donc pour rejoindre la terre ferme et retirer ses vêtements. En revanche, il ne fit pas cette tâche simple de façon habituelle. Le terme sexy serait plus approprier. En fait, on était à mi-chemin vers le strip tease. Bien évidemment, il le faisait exprès. Sachiko devait probablement baver en le voyant agir de la sorte. Une fois en boxer, il fit un magnifique plongon, ne manquant pas d'éclabousser l'amour de sa vie. Il remonta à la surface juste devant Sachiko, le sourire au lèvre.

    Sun Ho« Je suis certain que tu ne pouvais pas me quitter des yeux pendant que je me deshabillait hein...sale voyeuse. »

    Et oui, le voyeur c'est pas lui, mais bien cette petite fourbe de Sachiko ! Bref, Sun Ho se mit à rire quelque instant, satisfait de sa phrase, avant de réduire la courte distance qui le séparait de sa bien aimée. Une fois assez proche, le sourire inscruster sur son visage disparut totalement, laissant ainsi place à une expression tout à fait sérieuse. Il entoura Sachiko de ses bras et le jeune coréen approcha délicatement ses lèvres de celles de sa petite amie. Celle ci ferma d'ailleurs les yeux. Leurs lèvres se frolaient, il ne restait plus qu'à Sun Ho de l'embrasser pasionnemment...

    Sun Ho« Ce baiser...il faudra le mérité... »

    Ne l'embrassant aucunement, Sun Ho lacha Sachiko et recula précipitamment. Une fois à une distance raisonnable de Sachiko, il se mit à rire avant de l'éclabousser à mainte reprise avec l'eau de la piscine. Il peut vraiment être gamin des fois 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mar 8 Sep - 2:41

    Sun Ho remonté à la surface, Sachiko sur le rebord de la piscine, tout deux se regardait avec leurs yeux étincelants. Étincelants pour deux façons différentes… Les prunelles de Sachiko brillaient de mille feux car elle avait facilement réussit son plan machiavélique et ceux de Sun Ho brillaient tout autant car lui, il s’apprêtait à en faire un à son tour.

    Sun Ho « Han oui, elle est vraiment excellente... Tu devrais faire un petit plongeon toi aussi! »

    Comme dit, cela ne prit quelques secondes avant que Sun Ho ne mette son plan en action, lui agrippant les bras fermement, sans pression existentielle, pour la tirer à l’intérieur de la piscine. Heureusement, Sachiko eu le temps de prendre une petite respiration car, si elle n’aurait pas prit une bouchée d’air, ses rires incessants l’auraient certainement tués lorsqu’elle était sous l’eau car, aussitôt qu’elle se pointa le bout du nez à l’extérieur de celle-ci, son rire vint s’ajouter aux vagues qu’elle avait elle-même – sans trop le vouloir – créé. Fin bon. Lorsque le haut du corps de la nippone fut extirpé de l’eau, elle se passa une main dans les cheveux pour ensuite se les secouer et repasser une main dans ses cheveux, tout cela en cherchant le comique qui l’avait rapidement entraîné dans la piscine. C’est alors qu’elle le vit, sur le balcon, se dévêtissent. Un large sourire vint s’imprégner sur la bouche de la jolie japonaise avant qu’elle ne mordille sa lèvre inférieur tout en cachant le bas de son visage dans l’eau, un peu gênée mais fort contente d’avoir un semi striptease devant elle. De plus, c’était le mec le plus kawaii de la terre alors, que demander de plus? Qu’il soit son petit ami? C’est déjà fait! Bref. Le garçon, n’ayant garder que les boxers sur son dos, fit un magnifique plongeon, éclaboussant au passage la seule personne qui se tenait en plein milieu de la piscine. C’est-à-dire une petite Sachiko! Un petite Sachiko à la fois extrêmement heureuse et enjouée. M’enfin, comme toujours quoi! Sauf que là, le corps de Sun Ho, l’endroit et la tranquillité des lieux rendait Sachiko follement impatiente. Impatiente de quoi? De pouvoir goûter aux lèvres de son amoureux car là, elle s’ennuyait! Elle ne s’ennuyait pas directement vu qu’elle riait aux éclats et prenait un plaisir fou à regarder son amour, mais elle avait envie de passer un peu de temps avec lui, juste… Elle et lui! Fin bon. Sun Ho réapparu droit devant Sachiko quelques instants plus tard après son plongeon gracieux mais arrosant. Un petit sourire prit place sur la mimique de Sachiko avant qu’elle ne s’approche tout doucement de lui.

    Sun Ho« Je suis certain que tu ne pouvais pas me quitter des yeux pendant que je me déshabillait hein... Sale voyeuse. »

    Un rire vilain sortit de la bouche de son amant avant qu’il ne s’approche à son tour de sa petite amie, reprenant peu à peu son sérieux. Sachiko, quant à elle, gardait toujours un petit sourire en coin. Oui elle était voyeuse, et puis? S’il aurait voulu être un vrai voyeur, il n’aurait eu qu’à resté présent dans sa chambre quelques instants plus tôt. Bon, il aurait fallut qu’elle ne le sorte pas à l’extérieur, qu’elle lui laisse le choix – bien qu’elle savait déjà la décision de Sun Ho -. Fin bon. Sun Ho, tout près d’elle, passa ses bras autour de sa taille, avant de s’approcher doucement. Lorsque leurs lèvres fut à proximité, Sachiko ferma les yeux instinctivement et, lorsque la bouche de Sun Ho frôla la sienne, elle attendit qu’il passa à l’action mais… Elle attendait pour rien car celui-ci lui dit :

    Sun Ho« Ce baiser... Il faudra le mérité... »

    Sachiko ouvrit un œil, puis l’autre, avant de voir Sun Ho s’éloigner rapidement. Elle fronça les sourcils tout en faisant une petite moue boudeuse puis, lorsque le coréen se mit à rire et à l’éclabousser, elle en fit de même, aucunement fâchée. Elle avait une idée en tête et la mettrait encore en action car, si, elle voulait tout faire pour mérité un baiser de la part de Sun Ho. C’est donc après quelques poussées d’eau que Sachiko prit une inspiration et alla sous l’eau, se dépêchant pour se cacher derrière un petit matelas gonflable qu’ornait le dessus de la piscine. Un joujou dont les petits monstres se créaient des histoires de pirates et tout le tralala d’enfants à la noix. Elle remonta à la surface en silence tout en commençant à épier Sun Ho, lorsqu’il fut dos à elle, elle prit une seconde inspiration pour nager jusqu’à lui. Lorsqu’elle fut à proximité de Sun Ho, elle sortit de l’eau, tout aussi silencieusement que tout à l’heure, avant de passer ses bras autour de lui, accotant sa tête contre le dos dénudé de Sun Ho. Un petit rire se fit entendre avant qu’elle ne prenne la parole :

    Sachiko « Alors dit moi… Qu’est-ce que je pourrais faire pour mérité un baisé hum? »

    La nippone se mit doucement sur la pointe des pieds pour approcher sa bouche de l’oreille de Sun Ho. Elle embrassa celle-ci pour aspirer une gouttelette d’eau qui y perlait, avant de frotter son nez dans la chevelure trempé de garçon.

    Sachiko « Tu voudrais que je me déguise en Wonder Woman et vienne te sauver en pleine noyade? À moins que tu préfères Cat Woman, ça va de soi…»

    Un petit rire suivit cette plaisanterie avant que Sachiko ne glisse ses bras autour de cou de Sun Ho et grimpe sur son dos en entourant la taille du coréen avec ses jambes. Elle ébouriffa les cheveux chocolatés de Sun Ho avec son avant bras tout en riant aux éclats.

    Sachiko « Cat Woman à peur de l’eau… Alors on en reste avec Wonder Woman! Moi j’aime bien Batman… Ou bien Robin, son coéquipier! Je suis sûre que tu serais hyper sexy dans ses petits collants rouges! »

    Et elle se mit à pouffer de rire une seconde fois. Faut dire qu’elle se trouvait bien drôle. Mais il était vrai qu’imaginer Sun Ho déguisé en Robin c’était… Le top du top! Trop hilarant. Fin bon. La jeune japonaise reprit peu à peu son calme avant qu’elle n’accota son menton sur l’épaule de Sun Ho et n’embrasse la joue du bel asiatique.

    Sachiko « Ne Sun Ho… Si tu te dépêches pas à m’embrasser, je vais vraiment croire qu’il va me falloir un déguisement de Wonder Woman pour que je puisse avoir un baisé… »

    C’est vrai quoi! Elle avait bien déconnés avec toutes ces âneries, mais le fait était qu’elle ignorait comment mériter un baiser de sa part? Lui dire des mots doux? Le chatouiller jusqu’à ce que baisé s’en suive? Lui faire l’amour? – En chanson MDRR XDXD- Sérieusement, elle l’ignorait, mais elle finirait bien par trouver, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Ahn Sun Ho

avatar

Posts : 67
Join date : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Mer 9 Sep - 20:38

    Fort heureusement, Sachiko semblait joueuse. En effet, elle ferait probablement tout pour mériter un baisé de son bien-aimé. Il avait proposé cette idée histoire de s'amuser un temps soit peu. Certe, ils auraient put simplement s'embrasser dans la piscine mais de la façon qu'il a choisit, c'est beaucoup plus intéressant et drole à la fois. Bref, Sachiko se prêta au jeu et plonga soudainement avant de disparaitre. Que comptait-elle faire ? Tenter de l'approcher de dos sans se faire remarquer ? C'est effectivement une possibilité envisagable. Ce fut le cas. Celle ci apparut silencieusement dans son dos, l'entourant de ses bras.

    Sachiko « Alors dit moi… Qu’est-ce que je pourrais faire pour mérité un baisé hum? »

    Pour dire la véritée, Sun Ho n'en avait aucune idée. Il avait proposer ce sorte de "défie" sur un véritable coup de tête. Que pouvait-elle bien faire ? Hum, un acte totalement déplassé et décalé serait vraiment l'idéal. Il aimerait vraiment qu'elle le surprenne sur ce coup la. M'enfin, si elle ne trouvait absolument rien à réaliser, Sun Ho lui offirait tout de même le baiser tant attendue. Oui, il est comme ça. Jamais il ne refuserait de l'embrasser...se serait une véritable torture autant pour lui que pour elle d'ailleurs...Bref, Sachiko se rapprocha un peu plus de lui et embrassa délicatement l'oreille de son petit ami.

    Sachiko « Tu voudrais que je me déguise en Wonder Woman et vienne te sauver en pleine noyade? À moins que tu préfères Cat Woman, ça va de soi…»

    Hum, en voila une idée intéressante ! Wonder Woman vs Cat Woman, laquelles choisir...Faut dire que Cat Woman est particulièrement sexy, surtout avec sa superbe tenue noir qui la met très bien en valeur. Wonder Woman, en revanche, est largement plus puissante et possède, tout de même, un physique plus que correcte. Sur l'impulsion du moment, Sachiko version Cat Woman traversa son esprit l'espace de quelque instant. Il laissa échapper un léger rire à cette pensée. Ce n'est pas réellement le genre de costume qui lui irait réellement. Mais cela peut être vraiment drole à voir, voir même particulièrement hilarant. En tout cas, c'est plutôt Sachiko qui risque de se noyer contrairement à Sun Ho. Par exemple, elle pourrait oublier de remonter à la surface une fois totalement immerger sous l'eau...une logique de blonde quoi : je reste sous l'eau et je remonte pas pour faire genre je tiens en apnée supra longtemps 8D Quoi qu'il en soit, Sachiko profita de ce moment afin de grimper sur le dos de son amoureux. Heureusement que celle ci était un poid plume. Qui plus est, elle se permit de totalement mettre en désordre la coupe de Sun Ho è_é Faut dire qu'avec l'eau, celle ci était loin d'être vraiment parfaite...

    Sachiko « Cat Woman à peur de l’eau… Alors on en reste avec Wonder Woman! Moi j’aime bien Batman… Ou bien Robin, son coéquipier! Je suis sûre que tu serais hyper sexy dans ses petits collants rouges! »

    Effectivement, il avait quelque peu oublier ce point -_-" Bon bah, va pour Wonder Woman alors ! Celle ci correspondrait beaucoup plus à notre chère Sachiko ! Et puis what ? O_O Sun Ho, sexy avec des collants rouges ? Portant en même temps la tenue verte et collante de Robin...C'est peut être le fantasme de Sachiko en fin de compte...Rien que le fait de s'imaginer lui même dans une tenue pareil ne lui plaisait vraiment pas. Il aurait plus l'air ridicule qu'autre chose ! En revanche, la tenue de batman serait vraiment parfaite 8D Qui plus est, avec Cat Woman, c'est le couple parfait ne ? Bref, de toute façon il, n'aurait probablement pas l'occasion d'essayer un tel costume, à moin que Sachiko en possède o.o Celle ci plaça son menton sur l'épaule de Sun Ho avant de reprendre la parole.

    Sachiko « Ne Sun Ho… Si tu te dépêches pas à m’embrasser, je vais vraiment croire qu’il va me falloir un déguisement de Wonder Woman pour que je puisse avoir un baisé… »

    Effectivement, elle n'avait pas trouvée une solution dans la limite du raisonable pour mérité ce fameux baisé de la part de Sun Ho. D'ailleurs, il mourrait d'envie de l'embrasser de nouveau. Sun Ho dessera délicatement l'entreinte exercer par Sachiko afin de se tourner en sa direction, un large sourire au lèvre.

    Sun Ho « Han oui, je suis sur que ce costume t'irait à merveille...Wonder Sachiko ! Ca sonne bien hein ? »

    Il laissait un peu de suspence avec une telle phrase. Que va t'il se passer par la suite ? L'embrassera t'il ou pas ? Autant de question qui demeure pour le moment, sans réponse.Il se mit à rire quelque instant avant d'effacer ce sourire présent sur ses lèvres depuis un petit moment déjà. Pourquoi devenait-il aussi sérieux tout à coup ? Il s'approcha de Sachiko, qui se trouvait être déjà très proche de lui. Peut être qu'elle n'aura finalement rien à faire pour mérité ce dit baiser qu'elle attend temps. Une fois à quelque centimètre de sa petite amie, il déposa, comme précédemment, ses mains sur la taille de la jeune japonaise tout en ancrant son regard dans le sien.

    Sun Ho « Même la véritable wonder woman ne fait pas le poid contre toi...Moi je suis fan de Wonder Sachiko 8D »

    Il laissa échapper un rire tout à fait léger avant de s'approcher délicatement de Sachiko. Cette fois ci, il n'avait pas l'attention de creer l'illusion que c'est un véritable baiser...Les lèvres entrelacer, il l'embrassa tendrement comme il le fait si souvent et si bien. Ce ne fut pas un simple baiser. La passion et l'envie se joignaient à cette belle preuve d'amour entre nos deux jeunes asiatiques. Pendant qu'ils s'embrassaient, Sun Ho la serrait de plus en plus fort contre lui, montant l'une de ses mains jusqu'a sa magnifique chevelure. Ce tendre baiser se transforma rapidement en baiser passionner, langoureux et infinie. Tout simplement magnifique. Sun Ho y mit finalement fin, après un très long moment. C'est comme son esprit s'était totalement évadé opendant ce baiser? Une évasion en direction du paradis...Il ancra de nouveau son regard dans le sien quelque instant avant de reprendre la parole.

    Sun Ho « Je n'aurais pas put te faire attendre plus longtemps...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miura Sachiko

avatar

Posts : 68
Join date : 22/06/2009
Age : 25
Location : Dans le parc d'attraction avec mon amouweuh ♥

MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   Jeu 17 Sep - 4:38

    Songeant toujours à se déguiser, soit en Cat Woman ou en Wonder Woman, Sachiko laissa peser le pour et le contre de ses pensées pour finalement conclure que touts ces questionnements ne servaient vraiment à rien car, tôt ou tard, elle finirait tout de même par avoir un baisé de la part de Sun Ho et ça, même si elle ne se transformait pas en ses mignonnettes. Par contre, si jamais Sun Ho venais qu’à décider qu’il fallait absolument que Sachiko fasse quelque chose d’extraordinaire pour mériter son baisé, et bien elle utiliserait la force, démontrant que, même si elle n’était pas une superbe héroïne, qu’elle avait la force et le pouvoir d’avoir ce qu’elle voulait. Car oui, elle était prête à être violente pour obtenir ce qu’elle désirait. Mais bon, on s’entend que Sachiko et le mot violent sont tout de même deux termes complètements différents, elle serait incapable de faire du mal à une mouche. Alors disons qu’elle attaquerait Sun Ho avec de petits coups de doigts ici et là sur son front et ses joues, qu’elle lui affligerait de légers coups de poings sur le ventre qui ferait rire un enfant et ça, sans oublier les minuscules petits coups de pieds manqués qu’elle essaierait de lui donner au tibia! Bref, une vraie combattante quoi!

    Perdue, pour la millième fois, dans ses pensées, Sachiko était entrain de s’imaginer toute c’est action déguiser en Wonder Woman. Un sourire béat se posa sur sa bouche avant que Sun Ho ne desserre leur étreinte. La japonaise secoua un peu la tête, essayant de se remettre dans la situation du présent et non du futur, là ou elle pourrait se changer en une dame au corps superbe et à la voix continuellement sensuelle. Ensuite, le garçon se tourna vers elle et, encore une fois, Sachiko eu un air décontenancé en le voyant se tourner vers elle. À croire qu’elle pouvait être distraire par n’importe quoi, oublié n’importe quoi et… Faire n’importe quoi et ça, en tout moment.

    Sun Ho « Han oui, je suis sur que ce costume t'irais à merveille... Wonder Sachiko ! Ca sonne bien hein ? »

    Enfin revenue sur terre, et non entrain de voler parmi les étoiles à cause de ses supers pouvoirs, Sachiko esquissa un petit sourire en coin avant de se mordiller la lèvre et d’abaisser la tête. Il était vrai que Wonder Sachiko… Ça sonnait plutôt bien! Encore une fois, la nippone divagua rapidement, mais cette fois-ci, vêtu des habits de cuirs de Cat Woman. Elle ignorait pourquoi celle-ci venait hanteé son esprit alors qu’elle préférait Wonder Woman, mais bon, parfois, son cerveau lui infligeait des bugs décontenançant. Comme celui-ci ou, soudainement, un poisson surgissait de l’eau de la piscine et, en Cat Woman, Sachiko bondissait sur celui-ci comme une bête sauvage pour s’en nourrir… Effrayant certes… Mais surtout terrifiant! Sachiko secoua encore la tête lorsque Sun Ho déposa ses mains sur sa taille. Une chance qu’il était là pour la ramener à la réalité, car aussi non, elle serait certainement entrain de sa battre contre un requin géant. Ou un dauphin, qui sait! Elle est brun alors, elle pourrait ne pas voir la différence entre ses deux animaux aquatiques complètement distincts l’un de l’autre.

    Sun Ho « Même la véritable Wonder Woman ne fait pas le poids contre toi... Moi je suis fan de Wonder Sachiko! »

    Ohhh… Kawaii! Que pouvait-elle penser de plus? Beaux parleur? Si, et puis? Au début, ça l’inquiétait, mais à présent, avec tout ce qu’il lui sortait, elle n’avait plus à se plaindre! AU contraire, elle pourrait faire un effort pour dire des choses aussi mignonnes et touchantes que lui, ne? Disons que, à la place de s’évader dans ses propres pensées sans queue ni tête, elle pourrait prendre l’initiative de rester concentrée et de réfléchir à quelque chose de sensée. Ainsi, elle pourrait éviter le sujet des héroïnes hyper sexy et d’avoir l’air d’une fille… "Normal". Bref. Tout ça était à remédier car, là, à cet instant même, Sun Ho approchait ses lèvres des siennes, comme tant bien désiré. Alors il n’était pas le temps de gâcher le moment en ce questionnant car, de toute évidence, cela n’apporterait rien d’intéressant et d’instructif à Sachiko, contrairement aux baisés que lui offrait Sun Ho car, ceux-ci étaient des plus intéressants et, si, ils étaient constructifs! Ils apprenaient ensemble le développement de l’amour, ce n’est pas rien! Bref. Assez déliré. Donc, comme à l’habitude, aussitôt que les cerises de Sun Ho vinrent rencontrer celles de Sachiko, celle-ci se sentit molle comme un chiffon et rouge qu’une tomate - C’est tout de même bien de ce faire comparer à un chiffon ainsi qu’à une tomate lorsqu’on embrasse LE mec qui nous fait chavirer le cœur… -. Mais bon, malgré cela, comme à l’habitude encore une fois, Sachiko participait entièrement au baisé et ça, avec beaucoup plus de conviction qu’auparavant. La nippone avait l’impression que, plus ils s’embrassaient, plus quelque chose de nouveau naissait en elle. Un désire ordinaire mais… Qui lui faisait peur. Leur relation avait tellement évolué vite mais, pourtant, la belle avait l’étrange impression de connaître Sun Ho depuis des années, le pourquoi elle était tant certaine de ses sentiments envers lui et aussi la raison pour laquelle tout ce déroulait rapidement. Seulement, pour le genre de chose qui lui traversait l’esprit, elle ignorait si tout cela était véritablement normal vue que leur relation venait de débuter… Daahhh… Dire qu’elle ne pouvait jamais cesser de se poser d’innombrables questions! Son cerveau fonctionnait soit TROP, ou soit pas DU TOUT! Pfff… Qu’elle injustice d’être née brune.

    Bref. Toujours en embrassant passionnément son amour, Sachiko finit par comprendre qu’elle devenait sérieusement de plus en plus indépendante aux baisers de son copain. Alors vous vous imaginez lorsqu’ils devraient se séparer tout à l’heure? Quel monde cruel et sans pitié… Et tortueux! Voilà que Sun Ho venait de rompre le baiser avec tendresse, laissant encore Sachiko la tête dans les nuages, le cœur voltigeant à travers le ciel…

    Sun Ho« Je n'aurais pas pu te faire attendre plus longtemps... »

    Et une chance, aussi non, elle serait certainement entrain de passer en mode attaque pour montrer sa puissante – inexistante – envers Sun Ho, l’obligeant à l’embrasser par la suite de son duel imaginatif. Sachiko, petit sourire aux lèvres, refit glisser ses mains sur le torse du garçon pour les arrêter sur le bas de son cou. Par la suite, elle laissa glisser un doigt sur son menton, détourna sur sa joue et finit son trajet sur la lèvre du garçon. Elle finit tout cela sans dire mot, laissant ses yeux parler. Et disons… Qu’ils en disaient longs. Sachiko eu un petit rire amusé avant de se mettre sur la pointe des pieds, effleurer les lèvres de Sun Ho avec les siennes, comme il l’avait fait plus tôt avec elle, avant de le pousser légèrement et de reculer vers le bord de la piscine. Elle s’assit sur le rebord de celui-ci puis commença à faire balloter ses jambes d’avant en arrière. Un large sourire vint s’imprégner sur sa bouche avant qu’elle ne fasse signe de son index à Sun Ho de s’approcher d’elle. Lorsque cela fut fait, elle se pencha tranquillement vers lui, rapprochant sa bouche de la sienne, pour la goûter d’un chaste baisé, pareil comme si elle aurait effleuré ses lèvres. Ensuite, elle dériva son visage vers l’oreille de Sun Ho pour la mordiller, rire, et murmurer :

    Sachiko « Et toi, que ferais-tu pour mériter un baiser de ma part? Ou… plus? »

    TINTINTIIINN!!! Bah oui, elle avait le droit de vouloir allez plus loin, ne? Et se suspense trop bien placer lui donna envie de rire, mais son sérieux avait prit le dessus de toutes plaisanteries. Si elle était prête pour allez plus loin? Sûrement! Mas elle voudrait prendre son temps et avoir l’accord de son copain avant. Il pouvait bien refuser l’offre, remettre cela à plus tard. Car il était toute de même vrai que, si la famille débarquait dans les prochaines heures et que, par malheur, ils les verraient en pleine action, cela serait… TROP GÊNANT! Mais bon, cela ne voulait pas dire qu’ils arriveraient subitement. Sachiko, regardant intensément son petit ami, finit, sous la pression du silence, par embrasser mignonnement Sun Ho. Un petit baisé, puis un autre, jusqu’à ce qu’elle passe ses bras autour de cou de Sun Ho, entour la taille de celui-ci avec ses jambes, et s’agrippe à se dernier pour l’embrasser encore une fois, mais avec plus de passion et de vigueur. C’est alors que, emporté par ce désir croissant, un bruit, ou plutôt, des VOIX, se firent entendre… En coeur en plus :

    Jumeaux « BEURK! Maman, on a trouvés Sachiko. Elle est entrain d’embrasser un mec… »

    Sachiko dévia son regard vers les deux petites pestes que composaient sa – demi - famille avant de soupirer longuement. Son projet si excitant venait de tomber à l’eau. Ils étaient déjà revenus - ? -. Et, pourquoi les enfants trouvaient-ils tous cela si dégoûtant? C’est une chose permise en publique de s’embrasser, non? Bon, peut-être pas lorsque le jeune couple est sur le bord d’avaler son compagnon, mais justement, Sachiko et Sun Ho s’embrassaient de façon… Normal… Avec un peu plus de brusquerie, mais ça, c’était la preuve de l’amour qui se libérer de leur cœur en folies, non? Peu importe. Sachiko soupira longuement avant de se redresser calmement, sans trop de gêne, même si ses joues prenaient une petite teinte rosée.

    Sachiko « Ce "mec", comme vous dites, il s’appel Sun Ho. C’est mon petit ami, et je vous déconseille d’être méchant avec lui. Parce que je pourrais me montrer vilaine! »

    Les deux jeunes garçons se regardèrent, reposèrent leurs yeux sur Sachiko, se regardèrent une seconde fois puis… Éclatèrent de rire. Sachiko fronça les sourcils avant de mettre ses mains sur ses hanches, prenant un air méchant.

    Sachiko « Je sérieuse les gars! Si vous êtes irrespectueux envers lui, Wonder Sachiko va venir vous bottez les fesses… »

    Toujours dans leur vague d’hilarité, les garçons rentrèrent dans la maison, alors que la mère de Sachiko sortit.

    Maman « Ahh… Vous êtes là. J’espère qu’on ne vous dérange pas trop… Le film qu’ils voulaient allez voir n’était plus à l’affiche, alors ont s’est loués quelques films. Si ça vous dit, nous serons dans le salon. Aussi non et bien… Y’a un cadeau pour vous deux sur ton lit Sachiko… »

    La mère de cette dernière laissa la phrase en suspend avant de lui faire un clin d’œil et de rentrer à l’intérieur de la demeure des Miura. Sachiko soupira longuement avant de se tourner vers Sun Ho et d’accoter son front contre son torse.

    Sachiko « Désolé… »

    Désolé de quoi? Elle ne le savait pas réellement, mais elle avait besoin de s’excuser. On sait jamais, s’ils auraient pu… Enfin vous voyez ce que je veux dire… Allez plus loin, et que Sun Ho le voulait vraiment, voilà que tout venait de foirer… Pourquoi devait-elle avoir une famille si… Agaçante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaii-cherrie.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mom... Gives him a chance, please! ♥ [Sun Ho]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loveless ♥ :: « S E O U L » :: •• The Houses! I'm Not Homeless! :: • N°033 : Miura Sachiko-
Sauter vers: